masculins / AS Rome 0 - OL 0

Revue de presse de ce jeudi 22 février

Publié le 22 février 2007 à 10:36 par SC

Rapide tour d'horizon de la presse de ce jeudi 22 février, au lendemain du match nul ramené par les Lyonnais de Rome.

[IMG41308#L]LYON SORT DU TRAQUENARD. C’est le titre à la Une de l’Equipe ce matin. Lyon s’est préservé précise encore le quotidien même s’il met un bémol en écrivant : « Ce ne sera pas si simple. » Sébastien Tarago renforce son propos par ces mots : « Ce nul n’est pas un mauvais résultat pour l’OL, mais c’est aussi un score qui complique sérieusement la gestion du match retour. Pour passer, Lyon devra être meilleur à Gerland qu’il ne l’a été en Italie. Ou attendre les tirs au but. » Pour résumer ce duel, l’ « édito » de l’Equipe rend hommage au sang froid de Lyon car il en fallait hier soir face aux Romains plus soucieux de détruire que de jouer. « C’est même tout ce que l’on déteste en matière de provocation, d’agression et de simulation, ce que les amateurs de réalisme à l’italienne pourront réduire non pas au résultat du match (0 à 0), mais au décompte des cartons jaunes distribués : 8 à 3 en faveur des locaux, ». Tout est dit.

[IMG41303#L]Pour Aujourd’hui en France : « Lyon s’en contentera, » et ajoute que, sans forcer leur talent, mais avec sérieux et abnégation, les Lyonnais ont réussi à accrocher nul qui préserve intactes leurs chances de qualification pour les quarts. Et puis ce quotidien se dit rassuré au vu de la prestation lyonnaise sur la pleine remise en forme. Christophe Bérard n’oublie pas de signaler les innombrables fautes faites sur Juninho : « Juninho pris pour cible, la célèbre douceur n’était pas pour le Brésilien… tout a été fait pour l’intimider. »

[IMG41305#L]Le Progrès enchaîne les titres. Florilège : « En force à Gerland, Lyon a un Coup d’avance, La solidarité au pouvoir ou encore Toulalan plus brave que les Romains. » Les Lyonnais, expliquent le quotidien local, ont joué hier soir plus dans une arène que dans un stade, les Romains étaient plus des gladiateurs que des joueurs. Le reportage se termine par cette phrase : « l’OL est en léger ballottage favorable. Mais au retour Totti sera encore plus que jamais l’homme à surveiller de près. »

[IMG41356#L]Le journal gratuit 20 Minutes a été marqué pas par le résultat mais par et c’est son titre : « Pluie de cartons pour l’AS Roma-Lyon, un match physique, âpre et tendue. »