masculins / Pendant la tr�

Robert Duverne et la « reprise classique »

Publié le 05 octobre 2005 à 15:21 par SR

[IMG6857L]Ce matin, les Olympiens se sont entraînés au parc de Parilly. Un groupe diminué d'un grand nombre d'internationaux était dirigé par le préparateur physique Robert <b>Duverne</b>. 13 pros sont partis, ils n'étaient plus que 10 : Vercoutre - Clerc, Cris, Caçapa, Monsoreau - Pedretti, Diarra, Juninho, Frau et Fred… ça fait 11 avec Robert <span class=bluecontent><b>Duverne </b></span>en attaque

Ce matin, les Olympiens se sont entraînés au parc de Parilly. Un groupe diminué d'un grand nombre d'internationaux était dirigé par le préparateur physique Robert Duverne. 13 pros sont partis, ils n'étaient plus que 10 : Vercoutre - Clerc, Cris, Caçapa, Monsoreau - Pedretti, Diarra, Juninho, Frau et Fred… ça fait 11 avec Robert Duverne en attaque « 11ème joueur ? (Rire) Avec moi on ne va pas aller bien loin sauf s'il faut tirer un penalty, sinon, vaudrait mieux qu'ils jouent à 10…

Ce matin, l'entraînement marquait la reprise classique des semaines sans internationaux avec un très bon footing et beaucoup d'appuis en côte ; un petit footing de retour ; des abdos ; des étirements… puis demain on reprend le ballon. C'était une bonne séance d'endurance générale pour reprendre puisque nous n'en n'avons pas fait depuis un mois sauf sous forme de séances spécifiques, de matchs et de jeux. C'est ce que l'on retrouve aujourd'hui sous forme théorique et c'est un bon rappel.

Il n'y a aucun souci à se faire sur l'entraînement des internationaux qui jouent presque tous des matchs décisifs avec leurs équipes respectives. Quand ils reviendront, ils seront tout de suite disponibles pour les rencontres face à Ajaccio et Olympiakos.

Cette semaine ? Demain on refait de l'endurance sous forme de groupes avec d'un côté plus de musculation et de l'autre plus un travail d'appuis. Vendredi on va retrouver les jeux et le ballon pour finir samedi avec un travail de vitesse et de musculation. Dimanche, certains vont participer au match avec l'équipe réserve… C'est une bonne semaine pour tous. »



Juninho devait déjà être avec sa sélection, que faisait-il encore avec le groupe ? « Je ne suis pas parti hier soir à cause de la grève qui concernait aussi les contrôleurs aériens. Plusieurs vols ont donc été annulés et je ne le savais pas. Du fait d'être resté sur Lyon, j'en ai profité pour faire du physique avec mes coéquipiers. Je m'envole ce soir pour rejoindre ma sélection. Je les ai d'ailleurs appelé pour leur expliquer le problème… ce n'est pas de ma faute. Je rate leur entraînement de cet après-midi et je les retrouve demain matin. »



SR