masculins / CFA OL-ASSE

Robert Valette : "Une rencontre toujours spéciale"

Publié le 22 mars 2005 à 18:32 par SR

Robert Valette, Entraîneur CFA, nous parle de ce derby. Un rendez vous à ne pas manquer. Il l'a veut cette victoire, par 2 buts à 0 si possible, histoire de rattraper le faux pas du match aller dans son petit système Coupe d'Europe. Mercredi à 15h, le coup d'envoi sera donné, Caçapa, Frau et Nilmar seront titulaires. [IMG5043L]

Robert Valette, Entraîneur CFA, nous parle de ce derby. Un rendez vous à ne pas manquer. Il l'a veut cette victoire, par 2 buts à 0 si possible, histoire de rattraper le faux pas du match aller dans son petit système Coupe d'Europe. Mercredi à 15h, le coup d'envoi sera donné, Caçapa, Frau et Nilmar seront titulaires.



L'apport des pros

Compte tenu de nos disponibilités de faire jouer le maximum de pros du fait qu'il n'y ait aucune réglementation qui nous l'interdit, mercredi après-midi, il y aura plus de pros que de jeunes sur le terrain de la plaine des jeux, du côté de Saint-Étienne aussi d'ailleurs. A Lyon, il y aura l'entrée de Nicolas Puydebois. Il saisit l'opportunité de pouvoir faire un match plein puisque le deuxième gardien du club ne joue pas beaucoup. Nilmar et Pierre-Alain Frau seront sur l'équipe de départ également afin d'épauler Idangar, Benzema et les autres. Caçapa, lui, en profite également, il est sur le point d'aligner deux matchs de suite avant la possibilité de repartir avec les pros.



Le derby chez les jeunes

C'est la même chose, Lyon – St-Etienne reste ce qu'il est, un OL-ASSE, que ce soit chez les pros, en CFA ou autres. C'est une histoire de suprématie régionale, une rencontre toujours spéciale, même chez les plus petits. Au match aller les Stéphanois l'avait emporté 1 but à 0. Un match où il y avait pas mal de pros sur le terrain, dans les alentours de 18 ou 19. On fait notre petite Coupe d'Europe dans nos têtes alors on essaye de se qualifier sur l'ensemble des deux matchs. L'objectif de ce mercredi est de gagner au moins 2-0. On avait perdu 3-0 à Strasbourg et gagné 3-0 à domicile, on était donc qualifié ; Après on aura Sochaux, là ce sera plus dur parce qu'il faudra en mettre 4. C'est notre petit système Coupe d'Europe et indépendamment du fait que ce match soit un derby, un bon résultat nous mettrait en pôle position du championnat pour la première fois de la saison.



Le choix des armes

C'est une réserve professionnelle. On fait le championnat des réserves pros, il ne faut pas l'oublier. Ce qui fait que nous sommes au service de l'équipe pro pour faire jouer, quand on peut les faire jouer : les jeunes, ou les joueurs pros, ceux qui n'ont pas beaucoup de temps de jeu au dessus. Frau et Nilmar ? Le fait de leur permettre de reprendre un peu de confiance si cela venait à bien se passer pour eux, ce serait l'idéal mais ce n'est pas évident. Je ne pense pas que les joueurs de l'équipe d'en face soient du même avis, il y aura des défenseurs, et un gardien, ils seront là pour les empêcher, ce n'est pas de la rigolade. Notre objectif est de redonner confiance à certains et de leur donner du temps de jeu dans de bonnes conditions. Pour l'équipe de demain ? On va jouer avec pas mal d'attaquants. Moi, je joue toujours avec des attaquants, j'aime bien attaquer, aller de l'avant… Quand j'étais défenseur, on m'a souvent empêché d'attaquer, maintenant que j'en ai la possibilité, j'attaque ! Si on pouvait jouer en 4-2-4, cela ne me déplairait pas.



Voici le 11 départ de l'équipe lyonnaise :

Puydebois

Truchet, Ponge, Caçapa, Youga

Benzema, Hima, Gomez, Idangar

Frau, Nilmar





SR