Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / stage Tignes

Run and Bike

Publié le 08 juillet 2012 à 12:08 par R.B/S.G

Epreuve traditionnelle du stage de reprise, elle a bien occupé la matinée de ce dimanche où le ciel hésitait entre toutes les couleurs…

8h 30. Rendez-vous au bord du lac pour 4 tours ½ par équipes de deux. Un vélo, des relais imposés puis libres ; 13 équipes en lice. Mathieu Gorgelin et Dejan Lovren étant absents. Il y aura une belle bagarre en tête pendant une quarantaine de minutes avec le verdict en fin de course et 30 secondes d’écart pour les trois premières équipes. C’est le tandem Blanc/Lopes qui s’imposera devant Reale/Gomis et Zeffane/Lisandro ; un Lisandro qui en vélo sur la fin  aura du mal à suivre le phénoménal coureur à pied Zeffane. « Je ne peux pas respirer… » se plaignait le buteur argentin. Une épreuve qui martyrise les corps surtout en la prenant en compétiteurs.

Pendant l’épreuve Bernard Lacombe joue les conseillers mécaniques auprès des cyclistes. Le temps changeant entre pluie, brume et un peu de soleil inspire cette réflexion de Gérald Baticle : « Cet après-midi de repos, j’avais prévu de bronzer en string… »

Le résultat final fera dire à Bats : « Tu as vu un gardien, c’est bon… ». Maitre Jo qui a consacré la dernière semaine de ses vacances à une cure de remise ne forme à St-Jean-de-Luz et qui s’apprête à faire la montée de l’Iseran avec un vélo très spécial… Rémi Garde avoue : « personne n’aurait misé un kopeck sur cette équipe ».

Quelle est l’analyse de Maxime Blanc, l’un des vainqueurs ? « On était outsiders au départ. On a bien géré nos relais et on n’est pas parti à fond. Cette épreuve est la plus dure de stage à ce jour avec le fractionné de samedi matin. Mais une fois fini, il n’y a plus de fatigue. J’ai été étonné de la performance d’Anthony (Lopes) ». Ce jeune milieu de terrain de 20 ans vient de signer son premier contrat à l’OL, un club où il est depuis 5 saisons. « Je veux progresser et pourquoi pas faire des apparitions dans le groupe… ».

Avant que les Lyonnais n’aillent à la salle du Lagon pour du renforcement musculaire, des étirements… Bruno Génésio revient sur ce Run and Bike. « Il y avait un objectif athlétique, mais aussi mental avec une notion de solidarité ; et puis, il faut aussi de la stratégie ».

Les Olympiens sont rentrés à l’hôtel e vélo ou à pied. Ils ont repos jusqu’à lundi matin. Le staff est parti faire un tour de vélo sous le regard des nombreux vététistes équipées façon guerriers prêts au combat.

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !

Sur le même thème