masculins / Champions League

Saint-Etienne s’en souvient encore

Publié le 17 octobre 2009 à 08:00 par CC

Peut-être que les supporters lyonnais présents dans quelques jours à Anfield entendront entonner, par les vieux fans des Reds, le classique « Allez, les Verts ». Ce chant résonne encore parfois dans les travées de la mythique enceinte de Liverpool.

Il faut dire que la visite de l’AS Saint-Etienne au cœur du mois de mars 1977 est restée longtemps comme l’une des soirées inoubliables des Reds sur la scène européenne.
Lors de ce quart de finale retour de coupe des Champions, les Verts de Robert Herbin avaient longtemps cru à la qualification. Une tâche loin d’être aisée tant leur matelas était plutôt mince avec un petit succès 1-0 à l’aller sur un but inscrit en toute fin de match par Dominique Bathenay. Un avantage qui allait d’ailleurs être gommé quasi-instantanément ce 16 mars 1977 : absent lors du match aller à Geoffroy Guichard, Kevin Keegan signait le premier but de Liverpool après seulement deux minutes de jeu.

Il fallait attendre la seconde période pour que la rencontre monte d’un cran : à la 50e minute, Dominique Bathenay décrochait une frappe terrible des 30 mètres qui donnait alors à l’AS Saint-Etienne sont billet pour le dernier carré européen. Une joie de courte durée car les Reds reprenaient rapidement les commandes de la rencontre et assuraient leur qualification sur deux buts de Kennedy et Fairclough. Saint-Etienne : un souvenir impérissable pour les supporters des Reds… car deux mois plus tard face à Mönchengladbach (3-1), Liverpool décrochait à Rome sa première couronne européenne.
Sur le même thème