masculins / OL-PSG 1-0

Sale soirée pour les Lyonnais

Publié le 22 novembre 2008 à 22:55 par AG

Avec son lot d'absents et des circonstances de match compliquées l'OL concède au Parc des Princes sa seconde défaite de la saison sur un but de Giuly (25e). Anthony Réveillère a été touché durant cette rencontre.


C'est un gros match qui attend les Lyonnais au Parc des Princes face à un Paris SG en regain de forme. Privé de plusieurs joueurs (Bodmer, Pjanic, Grosso, Toulalan, Delgado, Santos), Claude Puel fait confiance à Lamine Gassama au poste de latéal droit et fait appel pour la première fois au jeune gaucher Kolodziejczak.

D'entrée, un contact entre Giuly et Réveillère donne le ton du match. Le latéral olympien est touché mais poursuit la rencontre . Dans la foulée l'OL obtient un corner et se créé une première occasion avec une demi-volée de Karim Benzema boxée par Landreau (4e). Anthony Réveillère, touché lors de la première action de la partie, laisse finalement sa place au jeune Timothée Kolodziejczak (12e). Hoarau tente d'enrouler un coup franc d'environ 25 mètres mais c'est sans aucun danger pour Hugo Lloris (18e). La défense olympienne se laisse surprendre sur un centre de Ceara qui rebondit dans les six mètres et arrive au second poteau sur la tête de Giuly (25e) qui prend le dessus sur Gassama. Paris mène à la marque ! Sidney Govou tente sa chance de loin mais Landreau repousse en corner (35e). Cris tente d'apporter le surnombre et délivre une balle piquée dans le dos de la défense parisienne vers Fred mais celui-ci est un peu court (43e). Monsieur Lannoy siffle la mi-temps sur ce score d'un but à zéro pour le PSG qui s'est montré réaliste.

Les intentions lyonnaises sont bonnes mais face à une équipe parisienne très regroupée les espaces sont réduits. L'OL impuissant, Claude Puel prend l'option de sortir Karim Benzema au profit de Juninho (59e). Après une belle action collective Juninho tente une reprise de volée et ressent une douleur à son tour (66e). Cela n'empêche pas le Brésilien de cadrer un coup franc à 30 mètres quelques minutes plus tard (73e). Le numéro 8 Lyonnais est dans tout les bons coups mais sur une action anodine celui-ci perd son sang froid et donne un coup à Armand. Monsieur Lannoy signale l'expulsion ! Kim Källström frappe une nouvelle frois, en vain (81e). Fred est totalement esseulé mais trouve le moyen de se mettre en position de frappe (86e) et bute sur Landreau ! En infériorité numérique l'OL ne parvient pas à arracher l'égalisation.

Avec son lot de blessés et des circonstances de match compliquées l'OL concède au Parc des Princes sa seconde défaite de la saison. Les olympiens devront bien récupérer avant le gros match à la Fiorentina ce mardi.
Sur le même thème