masculins / OL - Monaco J-5

Samedi 10 septembre: du côté d'OL - Monaco

Publié le 05 septembre 2005 à 09:09 par R.B

Certes, il y a, avant, le match de l'Equipe de France mercredi soir à Dublin, mais nous n'oublions pas pour autant la venue de Monaco au Stade de Gerland samedi à partir de 17h 15. Ce sera la 41ème visite en championnat de L1 des Monégasques. Les joueurs de la Principauté sont venus aussi une fois en Coupe de France en 2000 pour un quart de finale qu'ils avaient remporté 3 à 1 ; Pierre Laigle ayant inscrit le but olympien. En 1996 pour le compte d'un quart de finale de la Coupe de la Ligue, ils s'étaient inclinés 1 à 0 ; Florian Maurice avait délivré les Lyonnais.



Lors des 5 dernières oppositions sur la pelouse du quadruple champion de France, la balance penche en faveur des locaux avec 3 succès, un nul et une défaite. Anderson a inscrit 2 des 7 buts olympiens… les Monégasques ont été 2 fois buteurs pour leurs adversaires (Squillaci et Rodriguez)… Nonda, aujourd'hui à l'AS Rome, était inspiré par l'air du Rhône puisqu'il a trouvé 3 fois le chemin des filets ; soit 3 des 5 buts « princiers ».



Pendant ces cinq dernières années, Monaco a remporté la Coupe de la Ligue en 2003 contre Sochaux 4 à 1 (Giuly 2, Prso et Squillaci) ; perdu en finale de la Champions League 3 à 0 contre Porto et terminé 2ème (2002-2003), 3ème (2003-2004 et 2004-2005) du championnat de France de L1. Si à l'OL, il ne reste plus que Coupet, Cacapa et Govou… à Monaco seuls Biancarelli et Givet étaient déjà là. Et encore, ils n'avaient que très peu de temps de jeu ; respectivement 2 matchs et un match de L1 lors de la saison 2000-2001.



Enfin arrivé de Dortmund cet été pour être le remplaçant de Roma « Gus » Warmuz a disputé 2 rencontres de championnat dans la cage monégasque. Il a atteint le chiffre de 353 rencontres de L1. Si jamais, Roma est rétabli pour le déplacement lyonnais, l'ancien gardien lensois devrait rester sur le banc� Coupet, sauf coup dur, le rejoindrait alors avec autant de matchs à son actif. La dernière visite de Warmuz au Stade de Gerland remonte au 10 septembre 2002. ce soir là, il avait perdu 1 à 0 en encaissant un coup franc de Juninho… avant quelques semaines plus tard de faire un break et de partir à Arsenal, puis Dortmund.



R.B

Sur le même thème