feminines / OL féminin - Wolfsbourg : 0-1

Sarah Bouhaddi : « C’est un soulagement car on est tombées sur une équipe très très forte »

Publié le 29 mars 2017 à 23:00 par SC

Jean-Michel Aulas, Gérard Prêcheur et leurs joueuses se sont arrêtés au micro d’OLTV pour réagir au match face à Wolfsbourg en Ligue des Champions.

Jean-Michel Aulas

« C’était un match difficile. Wolfsbourg a gagné la bataille physique et tactique, même si on a été meilleurs techniquement. On peut s’estimer heureux d’être qualifiés. Il y a eu beaucoup d’anxiété durant ce match. Il va falloir récupérer car il y a du chemin à parcourir. Il faut se remettre en cause. Le collectif doit être encore meilleur. Il faut réfléchir à tout ça mais aussi savourer. On a eu très chaud et il ne fallait pas être cardiaque. Il faudra affronter une grande équipe en ½ mais j’espère qu’on ira en finale car c’est l’objectif compte tenu des efforts faits… Notre objectif est aussi de créer une dynamique pour renforcer le foot féminin. »

Gérard Prêcheur

« On a vécu un match très intense. Vu le niveau de la double confrontation, c’était déjà une finale avant l’heure. On savait que le match allait être difficile. Il fallait être solidaire, tous ensemble. Je ne m’attendais pas à que ce soit aussi difficile ce soir. On a joué une équipe qui était obligée de marquer alors qu’on a l’habitude de jouer des équipes qui ne font que défendre. Wolfsbourg a une énorme capacité de percussion et nous a obligés à jouer dans un registre qui n’est pas le nôtre. J’avais demandé à mes filles d’avoir un peu plus de maitrise et de faire reculer l’adversaire. On a été contraints de jouer long. Bravo aux filles d’avoir été aussi performantes dans ce registre. Les Allemandes sont allées au-delà de leurs limites. Je ne connais pas une équipe avec autant de force de percussion et de mental… On a retrouvé une Sarah Bouhaddi des grands jours. Elle a été déterminante lors des deux matchs et a une part prépondérante dans notre qualification. »

Eugénie Le Sommer

« On a souffert mais la qualification est là. C’était un match difficile. Wolfsbourg est une très bonne équipe. C’est une grosse performance pour nous. Elles ont mis beaucoup d’intensité durant tout le match. C’est important aussi de passer de cette manière, ça peut nous servir pour la suite. »

Sarah Bouhaddi

« C’est un soulagement car on avait affaire à une équipe très forte. Le plus important est la qualification. Les deux buts à l’aller ont fait la différence. Le match a été plus difficile ce soir. Les joueuses ont fait un gros boulot. Il y avait de la joie et du soulagement dans le vestiaire. Il y a beaucoup de fatigue… J’ai essayé de faire le boulot et de rendre une copie propre. »

Ada Hergerberg

« On a bien défendu. La qualification est méritée. On a montré d’autres valeurs aujourd’hui. Ce n’est pas notre meilleur match mais c’était important de se qualifier. On a su rester solidaires, ne rien lâcher ».

Alex Morgan

« C’était un match difficile, très physique… Il a fallu un peu de temps pour que je m’intègre dans le jeu, que je trouve mes repères et ce n’était pas facile. J’ai vécu des premières semaines fantastiques. »

Wendie Renard

« Ça a été dur. On a su montrer d’autres valeurs, beaucoup de solidarité. On a été costauds défensivement. On aurait pu mieux négocier certaines choses mais l’essentiel est là. Les premiers quarts d’heure de chaque période ont été difficiles pour nous. On a rencontré une très belle équipe de Wolfsbourg. »

Sur le même thème