masculins / Sélections

Sélections : Pas de Coupe du monde pour Källström

Publié le 15 octobre 2009 à 11:20

Six Lyonnais étaient sur le pont mercredi soir lors d’une grande soirée de matchs internationaux. Si la France et la Bosnie devront passer par les barrages, la Suède de Kim Källström ne sera pas de la fête en Afrique du Sud.

Il n’était pas trop difficile pour les supporters lyonnais de suivre le France-Autriche ce mercredi soir au Stade de France tant l’équipe de Raymond Domenech était composée de joueurs –anciens ou actuels – de l’OL.
Dans ce match sans enjeu du groupe 7, la France s’est logiquement imposée 3 buts à 1 au Stade de France… A cette occasion, Hugo Lloris a retrouvé la cage tricolore après avoir purgé son match de suspension. L’occasion de se mettre en évidence à la 14e minute sur une superbe parade main opposée. Le gardien lyonnais qui s’inclinera tout de même en tout début de seconde période face à Janko (48e).
Sidney Govou aura également disputé l’intégralité de la rencontre avec à son crédit une belle occasion peu avant la demi-heure de jeu sur un bon service de Florent Malouda.
Si Jérémy Toulalan n’a pas quitté le banc des remplaçants, Bafé Gomis a goûté de nouveau aux joies de la sélection… L’attaquant de l’OL est entré en jeu à la 79e minute pour son 5e match sous le maillot bleu. A noter également le bon comportement des anciens Lyonnais : Sébastien Squillaci a tenu la « baraque » en défense centrale, Alou Diarra a mis son impact physique au milieu de terrain, Florent Malouda a dynamité son côté gauche alors que Karim Benzema a profité de 27e sélection pour inscrire son 8e but avec l’équipe de France…

Lors des barrages, la France pourrait bien retrouver sur sa route la Bosnie de Miralem Pjanic. Le numéro 8 lyonnais était titulaire ce mercredi face à l’Espagne mais il n’a pu empêcher les champions d’Europe de boucler ses éliminatoires par une dixième victoire en autant de rencontres (2-5).

En revanche, le couperet est tombé pour la Suède : Kim Källstrom (20 minutes de jeu) ne verra pas l’Afrique du Sud. Malgré un succès 4-1 l'Albanie, les Suédois terminent à la 3e place du groupe 1 derrière le Danemark et le Portugal.

Dans la zone Afrique, le Cameroun de Jean II Makoun attend de pied ferme son déplacement le 14 novembre au Maroc pour un match décisif. La sélection de Paul Le Guen a préparé cette rencontre capitale en décrochant le nul 0-0 face à l’Angola au Portugal.