masculins / Caen - OL J-3

Sidney Govou : "Glasgow en ligne de mire"

Publié le 05 décembre 2007 à 16:24 par BV avec GG

A une semaine du match à Glasgow où il faudra gagner pour se hisser en huitièmes de finale de la Champions League, Sidney Govou voit dans le déplacement à Caen samedi "une bonne préparation". "Pour le mental, il est important de gagner", analyse-t-il.

Sidney vous êtes à une semaine de la rencontre à Glasgow. On imagine que vous y pensez déjà…
On se prépare pour le match de championnat à Caen mais en conservant en ligne de mire la rencontre à Glasgow. On a eu la chance de bénéficier hier d’un jour de repos. On a auparavant joué beaucoup de matchs avec beaucoup de mises au vert. Dans les têtes, ce jour de repos nous a donc fait du bien. Aujourd’hui on a travaillé physiquement car on n’aura plus trop le temps avant mercredi. On prépare doucement mais surement ce match à Glasgow.

Parvenez-vous tout de même à penser au match de Caen?
Oui, car on reste sur une semaine sans match. Caen sera donc une bonne préparation en vue de Glasgow. On connait tous l’importance du match précédant une rencontre de coupe d’Europe. Pour le mental, il est important de gagner. A Caen, on va retrouver des conditions qui ne sont pas celles de Glasgow mais qui s’en rapprocheront.

Enchainer les deux matchs ne vous pose pas de problèmes ?
Non. On bénéficie d’une semaine sans match après celui face à Strasbourg, soit largement le temps de récupérer avant Caen. Ensuite, on aura suffisamment de récupération. Chacun se connait. Personnellement, je préfère enchainer les matchs, je n’aime pas trop être au repos quand je n’en ai pas besoin, mais si le coach le décide, on suivra ses instructions. Par rapport à la saison dernière (avant le match retour face à l’AS Rome, l’OL avait aligné son équipe-type lors du derby face à Saint-Etienne), on tourne peut-être un peu moins. On a peut-être plus de repères. Robert (Duverne), qui nous connait bien, est également là pour parler avec le coach.

[IMG42646#R]Qu’espérez-vous peaufiner à Caen en prévision de Glasgow ?
On a beaucoup de choses à travailler notamment au niveau défensif car ce sera une des clés du match à Glasgow. On est perfectibles dans ce domaine. Au match aller, cela nous avait fait beaucoup de mal. Offensivement, on sait que l’on se créera des occasions. C’est plutôt défensivement que l’on a des problèmes de placement et de replacement. On sait que lorsque l’on n’encaisse pas de but, on a beaucoup de chances de gagner. Mais on a une équipe avant tout portée vers l’attaque, ce n’est donc pas évident. On ne sera jamais à 100% de chaque coté mais il faut avoir un certain équilibre. On travaille, on en parle entre nous.

Dans ces conditions, ce déplacement à Caen constitue-t-il un match piège ?
Oui. D’autant plus que l’on est déjà allés gagner là-bas en Coupe de la Ligue. Ils ne l’auront pas oublié et auront peut-être un esprit de revanche.

Pensez-vous au risque de blessure ?
Cela dépend du caractère de chacun. Certains doivent y penser. Moi je n’aime pas jouer en dedans car c’est souvent ainsi que l’on se blesse.
Sur le même thème