masculins / CdF Finale

Sidney Govou : « On était sûr de notre force »

Publié le 28 avril 2012 à 08:00 par NF

L’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais, sept fois champion de France, vainqueur de la coupe de la Ligue mais aussi de la coupe de France en 2008, revient sur ses souvenirs de victoires.

La saison 2007-2008 est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire du club. En effet, c’est durant cette saison que le club rhodanien va réaliser le premier doublé de son existence. Après avoir été sacré champion de France à Auxerre, l’OL dispute la finale de coupe de France contre le Paris-SG. Les joueurs d’Alain Perrin l’emportent 1 but à 0 grâce à une réalisation du numéro 14 Lyonnais. « Je m’en souviens très bien. Karim (Benzema) centre du côté gauche et Kader (Keita) rate son contrôle de la poitrine, ce qui devient une passe décisive pour moi. Juste avant l’entraineur voulait me sortir. Toute la semaine, j’insistais pour jouer la finale car je savais que j’allais marquer un but… »

Des Lyonnais en pleines festivités entre la remise du trophée de champion de France et la préparation de la finale de coupe de France. Une concentration inhabituelle qui a permis d’enlever du stress aux joueurs. « Nous étions détendus malgré une saison difficile avec grands moments. On a été champion une semaine auparavant. On n’avait pas de pression, on était même trop détendu ce qui explique le niveau du match. On était sûr de notre force, » se rappelle le joueur d’Evian-TG.

A ce moment-là, je me dis que j’ai enfin tout gagné en France !

Une consécration pour le club mais aussi pour celui qui passé onze années avec la tunique rouge et bleue. « La coupe de France est très importante car elle regroupe tous les clubs de l’Héxagone. A ce moment-là, je me dis que j’ai enfin tout gagné en France ! Mais quand on remporte la coupe de la Ligue en 2001, c’est le premier titre du club depuis des années. On a plus de bons souvenirs pour la victoire en coupe de la LigueEn début de saison, personne ne nous voyait remporter les deux trophées. On remporte le premier doublé de l’OL. Pour la majorité des joueurs, c’était la première finale de coupe de France et on la remporte. »

Sur le même thème