masculins / Le coin des filles

Simone : « Cette médaille, c’est pour le Brésil et l’Olympique Lyonnais ! »

Publié le 04 septembre 2008 à 09:56 par CC

La milieu de terrain brésilienne a effectué en début de semaine son retour à Lyon. Et la seule représentante de l’OL en Chine n’est pas revenue les mains vides : à la clé, une médaille d’argent dans le tournoi féminin qu’elle dédie à tout le club.

Simone, parlez-nous un peu de cette formidable aventure olympique…
Ces Jeux en Chine resteront à jamais gravés dans ma mémoire. C’est sans aucun doute l’un des plus grands moments de ma vie. Il y a eu de grandes joies mais aussi des déceptions avec cette défaite en finale contre les Etats-Unis. Mais c’est normal, dans le sport, on ne gagne pas à tous les coups. L’Argent, c’est tout de même un beau métal : ce n’est pas donné à tout le monde de terminer à une deuxième place aux Jeux olympiques.

Vous étiez pourtant parties en Chine avec l’objectif d’enlever enfin ce premier titre olympique qui manque à votre pays…
Bien sûr que nous sommes parties pour gagner. Simplement, nous avons rencontré des adversaires coriaces. Tous nos matchs de poules ont été disputés et le niveau n’a cessé d’augmenter jusqu’à la finale face aux Etats-Unis. Malgré cette défaite après-prolongation (0-1), nous pouvons tout de même être fières du football pratiqué pendant la compétition. On a toujours tout donné sur le terrain même s’il a manqué ce petit plus en finale face aux Américaines.

Parlez-nous de l’ambiance qui régnait lors de ces Jeux un peu particuliers…
Ce qui me revient en premier, c’est la chaleur ! C’était vraiment difficile de jouer et même de respirer en raison de la pollution. C’était ma deuxième olympiade après Sidney en 2000 et j’ai été impressionné par l’organisation. Il n’y avait rien à redire. On verra dans quatre ans à Londres, même si j’aurai alors 31 ans et qu’il est bien difficile déjà de se projeter.

Cette médaille, c’est une grande fierté pour le Brésil… mais aussi pour l’OL.
Je n’oublie pas que l’OL m’a aidé à aller chercher cette médaille. Notre parcours en championnat et en coupe d’Europe m’a permis d’être au top pour ces JO. Alors, cette médaille est bien évidemment pour le Brésil, mais également pour l’OL et tous les Lyonnais.

Le club s’est encore renforcé durant l’intersaison, quels sont les véritables ambitions de l’équipe ?
Chaque année, cela devient de plus en plus difficile de faire mieux. Pas mal de choses se sont concrétisées la saison dernière avec ce premier doublé championnat et challenge de France, et cette présence en demi-finale de la coupe d’Europe. Il faut pourtant toujours viser plus haut : mon rêve maintenant, c’est de gagner la coupe d’Europe avec l’OL.
Sur le même thème