masculins / OL - FCSM

S’imposer à Gerland

Publié le 10 janvier 2014 à 20:00 par R.B

Pour se situer au classement à une place correspondante à ses ambitions, l’OL doit retrouver impérativement le chemin de la victoire à domicile… les Lionceaux sont engagés, eux, dans une difficile course au maintien…

 Drôle de match de reprise ! En championnat, l’OL n’est pas au niveau comptable souhaité avec notamment 15 points de perdus chez lui. Le FCSM est une nouvelle fois relégable à la trêve de Noël comme ce fut le cas les deux saisons précédentes, mais avec 5 et 7 points de moins à son compteur… L’OL reste sur trois nuls à Gerland après avoir mené trois fois au score (VAFC, TFC et OM). Les Sochaliens sont la plus mauvaise équipe du championnat en déplacements avec un seul point de pris (lors  de la première journée à ETG) et 28 buts encaissés (trois fois cinq buts et une fois quatre buts).

Ces données brutes ne peuvent être balayées au moment où recommence le « quotidien ». Les Lyonnais en ont conscience. Ils savent aussi que leurs prestations sont globalement convaincantes dans le jeu depuis plusieurs semaines avec le retour en forme des absents ou blessés et ce dispositif 4-4-2 basé sur un milieu en losange. Oui, l’OL a de quoi avoir des certitudes… Reste à gommer les regrettables scories qui ont pollué trop souvent le tableau d’affichage.

Les Sochaliens se sont mis une nouvelle fois dans une situation compliquée. 11 petits points dont un seul pris à l’extérieur, la plus mauvaise défense du championnat (39 buts encaissés), une attaque guère reluisante, deux ou trois résultats contraires… ont englué le club dans la zone des relégables depuis la 3ème journée. Mais rien n’est encore vraiment désespéré avec 6 points de retard sur le 17ème d’autant que l’entraineur Hervé Renard va pouvoir compter sur les arrivées de Jordan Ayew et des Zambiens Sunzu et Sinkala. Le FCSM qui a débuté l’année par une qualification en coupe de France et qui avait terminé la précédente par un succès contre le Stade Rennais… Un signe déjà d’une nouvelle dynamique ?

  L’OL a dit et répété qu’il n’était pas à sa place (10ème avec 25 points). Si la 3ème marche du podium semble utopique avant cette 20ème journée (15 points de retard sur le LOSC), la quatrième est toujours plausible (6 ou points de retard sur les Girondins ou l’ASSE). Reste à passer immédiatement la vitesse supérieure. Pour ce deuxième match de l’année, il serait surprenant, à moins d’un forfait de dernière minute, que Rémi Garde modifie ses choix quasi constants depuis plusieurs semaines. Et même s’il a d’autres solutions, son onze de départ semble connu surtout en ayant annoncé que Anthony Lopes serait le numéro Un dans la cage. On reverra donc ce milieu en losange qui pose tant de problèmes aux adversaires et qui sert à merveille les deux attaquants Lacazette et Gomis que peuvent relayer Benzia et Briand.

L’OL n’a pas le choix samedi. Sa dernière victoire à Gerland en championnat remonte au 2 novembre dernier face à Guingamp (2 à 0). Tout en respectant le FCSM, « la plaisanterie » a assez duré…