masculins / SM Caen - OL

SMC-OL : Malgré un doublé d'Alex Lacazette, l’OL met fin à sa belle série (3-2)

Publié le 15 janvier 2017 à 19:10 par CC

Quel dommage ! Après avoir fait le plus dur en revenant au score juste avant la pause grâce à un doublé de son buteur maison, l’OL a concédé un 7e revers de la saison et laissé filer des points précieux dans la course au podium

. LES TEMPS FORTS .

2’. Envolée de Lopes sur un coup-franc de Rodelin.
8’. Sous la pression de Rodelin, Cornet marque contre son camp. 1-0
28’. Sur pénalty, Santini prend Lopes à contre-pied. 2-0.
33’. Tête de Diakhaby sur la transversale.  
35’. Lacazette réduit le score sur pénalty. 2-1
45’. Remise de Cornet pour la tête gagnante de Lacazette. 2-2
61’. Tête piquée à bout portant de Santini. 3-2
73’. Frappe de Darder boxée des deux poings par Vercoutre.
86’. Reprise de Tousart déviée par Vercoutre sur la transversale.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

A Caen, face à un mal classé, l’OL se savait en danger, en terrain glissant même, dans cette partie lancée sous une pluie battante. Le match piège par excellence d’autant que les joueurs de Genesio manquaient totalement leur première demi-heure de jeu : festival d’erreurs techniques et manque d’engagement pour un score logique de 2-0 en faveur des Normands après un but contre son camp de Cornet et un pénalty transformé par Ivan Santini. Alors qu’on voyait déjà s’achever la belle série en championnat, le réalisme d’Alex Lacazette suffisait à remettre les olympiens en scelle. Le buteur maison obtenait et transformait un pénalty avant d’égaliser de la tête sur un service de Cornet. L’OL revenait de loin à la pause (2-2).

L’OL retombait malheureusement dans ses travers en seconde période. A l’heure de jeu, Ivan Santini profite d’un service impeccable pour venir ajuster Anthony Lopes de la tête et s’offrir à son tour le doublé. Comme en première mi-temps, l’OL attendait le dernier quart d’heure pour réagir mais tombait cette fois sur Rémy Vercoutre qui signait deux parades décisives sur des tentatives de Sergi Darder (73’) et Lucas Tousart (88’).


. LE FAIT DU MATCH .

Fin de série à d’Ornano

L’OL avait terminé 2016 en boulet de canon pour se rapprocher du podium. 2017 a malheureusement débuté en championnat par un premier couac. Cette 7e défaite de la saison vient stopper la belle dynamique enclenchée depuis la défaite face à Guingamp le 22 octobre dernier. L’OL restait sur sept victoires lors des 8 derniers matchs de championnat - un seul revers face au PSG au Parc OL -, et surtout sur quatre succès de rang à l’extérieur (TFC, Lille, Nantes et Monaco). Malheureusement, la belle série entamée depuis le revers à Nice (1-0) le 18 octobre a pris fin sur la pelouse de Michel D’Ornano. L’OL devra repartir de l’avant dès dimanche prochain à l’occasion de la réception de l’Olympique de Marseille au Parc OL de Décines.


. LA STAT .

3000

Débuter en août 1950 face au RC Paris, l’histoire du club a pris une dimension supplémentaire ce dimanche sur la pelouse de Michel D’Ornano à Caen avec le 3000ème match de l’histoire du club. Une rencontre qui aura offert un sacré scénario et un festival de buts. A l’arrivée, l’OL concède sa 923e défaite de l’histoire pour un total de 1 362 victoires et 715 matchs nuls.

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod:

On s’est fait bouger dans les duels pendant la première demi-heure de jeu. On a manqué alors clairement d’agressivité. On a pourtant eu le bonheur de revenir à deux partout avant la pause, mais ce soir on a été trop gentils dans l’animation défensive. C’est une déception au niveau de l’envie car on a été dominé par les Caennais qui ont mérité leur victoire.

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au stade Michel D’Ornano de Caen

L1 (J20) : SM Caen-OL 3-2 (2-2)

Arbitre : Franck Schneider. Spectateurs : 18 935 env.

Buts : Cornet csc (8’) et Santini (28’ sp et 61’) pour Caen ; Lacazette (35’ sp, 45’) pour l’OL.

Avertissements : Guilbert (1’), Santini (41’) et Bazile (84’) à Caen ; Diakhaby (38’), Fekir (47’) et Rybus (87’) à l’OL.

SM Caen : Vercoutre – Da Silva, Yahia, Adéoti, Bessat – Guilbert, Delaplace, Féret (cap.), Bessat – Karamoh (Bazile,74’), Santini, Rodelin. Entr. P. Garande.

OL : Lopes – Rafael, Yanga-Mbiwa, Diakhaby (Tousart, 39’), Morel (Rybus, 72’) – Tolisso, Gonalons (cap.) – Cornet, Fekir, Valbuena (Darder, 72’) – Lacazette. Entr. B. Genesio

 

...
Sur le même thème