feminines / Coupe du monde 2011

Soir de Mondial à Wolsbourg...

Publié le 04 juillet 2011 à 00:06 par OT

Dimanche soir, Ingvild Stensland et la Norvège ont dû s'incliner face à l’irrésistible Marta, dans un stade plein à craquer...

Un match de football féminin joué sous la pluie et par une température avoisinant les 10°C début juillet : rien d'alléchant présenté comme cela. Et pourtant, il y a l'Allemagne et sa science de l'organisation. L'Allemagne et sa passion du football. Et bien sûr, il y a le Brésil emmené par son extraterrestre Marta, meilleure joueuse au monde depuis 5 ans... Ces quelques ingrédients ont suffi à remplir la Volkswagen Arena de Wolsburg. 26 067 spectateurs exactement. Guichets fermés, et grosse ambiance au moment de l'entrée des joueuses. Ingvild Stensalnd, capitaine de la Norvège en tête.

Dans le premier quart d'heure, les coéquipières de la milieu de terrain de l'OL font plus que tenir tête aux Brésiliennes. Mais sur une contre-attaque de la Seleçao, Marta grille la politesse à toute la défense adverse, et conclut son rush endiablé par un passement de jambes et une frappe croisée du gauche : 1-0. La première action de classe de la surdouée du football féminin est accompagnée par une bronca peut commune. Le public allemand qui semble avoir un faible pour ses « cousines » de Norvège reproche à l'arbitre d'avoir oublié une poussette de Marta au début de l'action. Sévère... Stensland et ses coéquipières ne s'en remettront jamais.

A peine le temps d'enfiler une saucisse « bratwurst » que la Norvège est menée 3-0 ! Au retour des vestiaires, le Brésil concrétise deux nouvelles attaques « flash » en 5 minutes. Marta offre le deuxième but à Rosana, avant de se payer le doublé sur une numéro de soliste digne du roi Pelé. Le football coule dans ses veines au moins autant que la bière dans celles des Allemands. Du grand art, cette fois-ci ovationné comme il se doit par la Volksfwagen Arena qui enchaîne les « Ola ».

Elue joueuse du match, Marta a parfaitement lancée la Coupe du monde de son équipe après la succès peu convainquant face à l'Australie (1-0). Quant à Ingvild Stensland sortie à l'heure de jeu malgré une belle prestation, elle devra mener la Norvège à la victoire contre les Australiennes pour voir les quarts de finale...