masculins / Conférence de presse

« Soulagé que tout cela se termine »

Publié le 04 septembre 2013 à 15:15 par SC

Rémi Garde était présent ce matin à Tola Vologe pour un point presse très attendu…L’entraîneur lyonnais a répondu aux questions sur le retour de Gomis et Briand dans le groupe…Il a été aussi question des performances de M.Lopes et des blessures de Gourcuff et Grenier…

Un point santé ?
Gourcuff a ressenti une douleur à l’ischio-jambier. Les analyses ont montré un petit décollement. Une quinzaine de jours devrait suffire pour qu’il se remette sur pied. Grenier, j’espère l’avoir à l’entraînement la semaine prochaine.

Comment s’est passé le retour de Gomis et de Briand dans le groupe ?
Ça s’est passé tout à fait normalement. C’est un retour à la normale après un épisode très long…Oui, nous avons eu une discussion avant l’entraînement mais ça reste entre eux et moi. Ils sont à 100%. Ils sont dans le groupe, à ma disposition. Je n’ai pas de doute quant à leur motivation.

Dans combien de temps seront-ils prêts physiquement ?
La CFA reste la CFA. C’est un bon moyen de s’entretenir mais il y a un pas à franchir entre les deux niveaux. Il leur faudra deux bonnes semaines de travail et on devrait être dans le compte.

Qu’est-ce qu’ils peuvent apporter ?
Comme je le dis souvent, l’expérience est importante dans un groupe, surtout dans un groupe jeune comme le nôtre. La jeunesse doit être soutenue par d’autres joueurs…L’équipe pouvait tourner sans eux, mais on a vu aussi qu’on avait besoin d’eux.

Je ne suis pas rancunier et je ne suis pas là pour régler mes comptes. Il y a possibilité de tirer un trait dans l’intérêt du club…

Comment avez-vous vécu ce mercato et cet épisode ?
Les mercatos font parler de beaucoup de choses, mais pas de football….On avait pris cette décision en pensant bien faire mais ce qui était prévu ne s’est pas passé. Fin de l’histoire et de ce triste mercato… Je ne suis pas rancunier et je ne suis pas là pour régler mes comptes. Il y a possibilité de tirer un trait dans l’intérêt du club…Je suis soulagé que cela se termine puisque ça été trop long.

Est-ce que la jeunesse a changé ?
Il ne faut pas généraliser, les jeunes ne passent pas leur temps à renégocier les contrats. Il y a beaucoup de monde qui profite de l’inexpérience de cette jeunesse.

Miguel Lopes est enclin aux critiques, qu’en pensez-vous ?
Ce n’est pas justifié, c’est même injuste. Il vient d’arriver, alors qu’il s’était longtemps arrêté. Il a eu une préparation très courte et il a enchaîné tous les matchs. C’est un travailleur, avec beaucoup de potentiel. Il a fait de bons matchs et je suis sûr qu’il donnera satisfaction.