academy / Stage OL

STAGE OL « RÊVE DE GONE » : un bilan très positif

Publié le 06 mars 2013 à 14:00 par AN

Après la chronique qui vous a permis de suivre le déroulement du stage OL « Rêve de gone » comme si vous y étiez, il est temps de faire le bilan de cette semaine riche en émotions, et en enseignements.

Rappelons tout d’abord quels étaient au départ les objectifs avec Mathieu Margain, directeur du stage et de l’équipe d’éducateurs :

"Ce stage comporte principalement trois objectifs : Le premier est bien entendu la découverte du club à travers ses complexes, ses infrastructures, ses lieux de vie où se côtoient parfois professionnels et non professionnels. Le deuxième est de développer les capacités motrices, sociales, et footballistiques par les entrainements, matches, et ateliers mis en place par l’équipe d’éducateurs. Enfin le troisième objectif est celui des activités extra-footballistiques qui permettent une évolution personnelle du joueur tout en ayant un lien direct avec le football. Le stage est un ensemble complet et diversifié qui permet d’apprendre tout en restant ludique avant tout."

Quelques jours après la fin du stage, retrouvons Mathieu Margain pour faire le point sur cette aventure :

En tant que directeur du stage et de l’équipe d’éducateurs, quel bilan tirez-vous de cette deuxième édition du stage OL « Rêve de gone » ?

Un bilan très positif. On a atteint nos objectifs, que ce soit au niveau du plaisir des enfants, de la découverte de l’Olympique Lyonnais, et de tous les objectifs qu’on avait fixé sur les activités extra-footballistiques. Donc je suis très content, on a eu des interventions de qualité au niveau des activités, et au niveau football ça c’est très bien passé. Une bonne édition, une  deuxième prestation réussie. Et puis les enfants étaient satisfaits c’est le plus important.

Allez-vous réitérer l’expérience ?

Oui, en avril il y a un autre stage qui est prévu pour les vacances de Pâques. Puis après on va planifier, on va faire des projets pour le mois de juillet puis pour les vacances futures. Le succès rencontré lors des deux premières éditions est très encourageant pour nous.

Estimez-vous avoir atteint les objectifs fixés avant le début du stage ?

Oui les objectifs ont été atteint que ce soit sur le plaisir que les jeunes ont pris au niveau du football et de la découverte du club, ou au niveau moteur et social. Ce sont les objectifs que l’on avait défini donc oui ils sont atteints et on est satisfait de l’ensemble.

Qu’attendez-vous des prochains stages OL « Rêve de gone » ?

D’être encore plus proche des pros pour les jeunes, qu’il y ait plus de temps avec eux car c’est un des meilleurs retours qu’on a eu. Et puis rester dans la continuité en étant toujours plus qualitatif sur les interventions footballistiques et extra-footballistiques, se remettre en question pour améliorer la qualité du stage proposé.

Sur un plan personnel, quel moment du stage avez-vous préféré ?

Quand on allait manger à la cantine. Parce que les jeunes avaient une proximité unique avec les pros, c’était un moment à part. Les enfants étaient intégrés comme si c’était des joueurs du centre de formation et ils pouvaient vivre l’espace d’un instant comme eux. Lorsque qu’un joueur professionnel franchissait la porte d’entrée, on voyait vraiment leurs yeux briller. »

GROUPAMA et CLAIREFONTAINE, partenaires officiels de l’Académie OL.