masculins / Peace Cup 2007

Statistiques et déclarations

Publié le 21 juillet 2007 à 15:19 par R.B

L’OL s’est imposé sans discussion possible au tableau d’affichage et dans les chiffres… les réactions d’après match…

Les Lyonnais ont frappé 21 fois : 11 tirs cadrés, 6 non cadrés et 4 contrés ; 10 hors de la surface de réparation et 11 à l’intérieur. Källström 7 tirs, Keita 3, Benzema 2, Belhadj 2, Ben Arfa 2, Baros 2, Müller 1, Govou 1, Bodmer 1. Les Anglais ont tiré 9 fois : 3 cadrés, 4 non cadrés et 2 contrés ; 4 hors de la surface et 5 à l’intérieur.

Coupet a effectué 8 arrêts significatifs.

15 coups francs pour l’OL et 7 pour Bolton ; 8 corners à 4 ; 7 hors jeux olympiens et 2 anglais.

Sur l’ensemble de la compétition, l’Ol a tiré 85 fois pour 6 buts: Benzema a frappé 22 fois (2 buts), Källström 12 fois (2 buts), Baros 9 fois, Mounier 7 fois (1 but), Ben Arfa 7 (1 but), Govou 5, Keita 4, Belhaj 4, Toulalan 2, Müller 2 … Notons 27 occasions de but en plus des 6 buts.

Les réactions et phrases d’après match

Cris
« J’ai fait de l’exercice avec Robert. Cela va ; pas de problème sans le ballon. On verra avec la semaine prochaine… »

Belhadj
« Cela fait plaisir de gagner un premier trophée. J’ai disputé tous les matchs en tant que titulaire, cela n’était pas forcément prévu, mais il n’y avait pas trop d’autre solutions. J’ai donné mon maximum. Cela se passe bien. Nous avons fait une bonne préparation et des matchs qui étaient bien plus que des rencontres amicales. »

[IMG42325#L]Ben Arfa
« Mon action ? Il fallait tenter, il fallait prendre des risques. Au départ, j’ai cherché l’ouverture pour frapper, après j’ai changé d’idée. Je ne suis pas encore à mon maximum, là où je veux aller, là où je peux aller. J’ai encore de la marge. Il y a une place à prendre. Je n’ai pas de pression. Je parle de plaisir avant tout. Ensuite, le coach décidera. Si un joueur de couloir gauche arrive, cela me motivera. La concurrence t’apprend et il y a beaucoup de compétitions à jouer. J’apprends chaque année. Mentalement je suis mieux. J’ai pris conscience de beaucoup de choses ».

Coupet
« C’est bien cette victoire. On a fait ce qu’il fallait. Heureusement que le football, ce n’est pas que du physique. On a produit énormément de jeu. C’est positif alors que l’on pouvait être inquiet. Nous étions en compétition ; il fallait revenir avec la coupe ».

Perrin
« On a senti au fil des matchs, une amélioration dans l’organisation du jeu. Nous avons beaucoup travaillé pendant ce séjour et la victoire est au bout. Ce fut une bonne tournée. Désormais, tout va aller très vite. Pensons d’abord à récupérer avant le Trophée des Champions, travaillons et récupérons les joueurs blessés. Ceux qui étaient absents devront prendre le train en marche. Il y a encore du pain sur la planche. Il y a avait de bon adversaires mais ce n’était pas une compétition officielle. Bolton a un jeu typiquement anglais. Il fallait faire attention. Nous savions que nous avions des possibilités de gagner, malgré la fatigue. Nous avons réussi certaines séquences travaillées à l’entraînement. En milieu de terrain, Toulalan a fait un boulot énorme, bien aidé par les hommes de couloirs. Un autre aspect positif ? Nous nous sommes crées beaucoup d’occasions début. Dans quelques temps, nous les mettrons au fond. 4-4-2 ? Je m’attache d’abord aux principes de jeu plutôt qu’à la tactique. Après on verra en fonction de l’adverse, des situations. Sur le plan européen, les grandes équipes arrivent souvent à s’adapter. C’est un nouveau groupe ; il faut donc des nouveaux repères, des nouveaux leaders ».

[IMG42326#R]Källström
« C’était important de gagner pour le groupe qui est nouveau et de repartir avec la coupe. Moi, je n’ai pas de problème avec le 4-4-2. J’ai joué comme cela dès mon plus jeune âge. En Suède, les équipes opèrent de cette façon ».

Jean-Michel Aulas
« Ce succès est très réconfortant. Bravo à la performance mentale, à la ténacité. Nous avons été récompensés. Cette victoire a les vertus de soigner la tête de tout le monde. Un coup de chapeau à Alain Perrin pour cette victoire. Ce match ce soir était jouissif. Les recrues ? On verra. Nous travaillons avec Rémy, Bernard. Nous discutons avec Alain. Bernard est au Brésil. J’espère que Fred sera à Lyon pour la reprise de l’entraînement mardi après-midi. Wiltord. Nous sommes d’accord avec Rennes. Il faut maintenant que Sylvain se mettent d’accord avec Rennes »