masculins / superleague formula

Superleague Formula : la désillusion

Publié le 05 septembre 2010 à 19:35 par SC

La voiture de l’Olympique Lyonnais est désormais lanterne rouge de cette compétition, après ce grand prix d’Adria (Italie).

La monoplace de l’OL était conduite par un nouveau pilote Celso Miguez. Ces débuts n’ont pas été couronnés de succès au contraire. Pour la première manche il est parti en dernière ligne. Rapidement il a été confronté à  de gros soucis techniques sur ses freins durant la première course ce qui l’a contraint  à l’abandon. Une première manche qui a été remportée par Davide Rigon (Anderlecht).

Dans la seconde course, Celso Miguez partait en pôle position.  Il réussissait un bon départ et allait occuper pendant plusieurs tours la deuxième. Mais une nouvelle fois, les problèmes techniques l’ont rattrapé, des ennuis sur la boîte de vitesse. Au 26ème tour le bolide de l’OL abandonnait. C’est Marco Martinez (FC Séville) qui a remporté cette manche. Dans la super finale la victoire est revenue à David Rigon (Anderlecht).

Au classement général, le leader est après 8 grands prix : Tottenham  devant l’AC Milan et Anderlecht. L’Olympique Lyonnais est dernier avec seulement 151 points à 367 points du club anglais. Les Girondins de Bordeaux qui étaient absents de ce grand prix sont 14ème sur 18 clubs engagés.