masculins / OL - EA Guingamp

Sur la lancée parisienne

Publié le 06 mars 2016 à 15:00 par R.B

Boosté par la superbe victoire sur le PSG et sa place sur le podium, l’OL reçoit une équipe guingampaise qui se bat pour son maintien... L’occasion, souhaitons-le, d’enchaîner et de faire tourner le compteur points dans la course à la qualification pour la prochaine Ligue des Champions...

Ce fut immense, d’une beauté rare, ou encore amplement mérité. L’OL a fait tomber le PSG avec la manière. Trois points a priori impossibles avant le coup d’envoi tant le groupe de Bruno Genesio était handicapé par de nombreuses absences. Mais les coéquipiers de Maxime Gonalons l’ont fait et, comble de bonheur, ils sont aussi montés sur la troisième marche du podium en revenant à 8 longueurs de Monaco, dauphin du PSG. Après la grisaille ayant accompagné le retour de Lille, place aux sourires à 10 journées de la fin. Faire si bien les choses contre la machine parisienne ne peut inviter au relâchement ! Cela demande simplement confirmation.

L’EAG vient au Parc OL dans une position d’insécurité. Le club breton vivote au-dessus de la ligne de flottaison avec seulement 4 points (un match de plus) que le Gazelec, premier relégable. Notons cependant que cela va mieux depuis la reprise avec 1,55 point pris par match contre 1 lors de la phase aller. Une attaque à l’extérieur très poussive, 9 buts inscrits dont 0 en 8 matches sur 14 ! Et pourtant Erding est arrivé en janvier, Briand montre toujours ses qualités qui le conduisent notamment à marquer ou offrir des passes décisives... Salibur fait des siennes, Privat est toujours un danger... Il y a encore le pied gauche de Giresse, les promesses du jeune Blas... Cette équipe de l’EAG incapable de l’emporter lorsqu’elle est menée au score (9 défaites et 3 nuls) et qui vient de laisser filer 3 points lors de ses deux derniers matches... Le programme des coéquipiers du gardien Lössl est plutôt corsé jusqu’à la fin du championnat... ils seraient bien inspirés de se mettre à l’abri le plus rapidement possible.

L’OL est donc remonté sur le podium dont il était descendu au soir de la 15ème journée ! Reste à enfoncer le clou pour éloigner la concurrence nombreuse, presque une dizaine d’équipes peuvent en effet encore espérer la plus petite des marches, et pourquoi pas la 2ème occupée par l’AS Monaco avec 8 points d’avance mais qui a un programme épicé avec notamment des déplacements au Parc des Princes, au Parc OL... Un tel match face au PSG doit donner des ailes, porter vers la réussite. Umtiti, Jallet, Grenier seront déjà de retour de suspension. Ce qui ne sera pas le cas de Tolisso, Valbuena et Kalulu, toujours en reprise après leurs différents bobos. En sachant que le pitbull Ferri sera absent (suspendu). Ceux qui ont joué face au PSG ayant été tellement performants, que cela devrait poser des «problèmes» à l’entraîneur olympien.

Avec une telle envie, une qualité de jeu retrouvée, l’apport de ses supporters, l’OL dans son Parc Olympique semble intouchable. Tout est réuni pour garder inviolée, le plus longtemps possible, cette magnifique citadelle. Cela passe donc par trois nouveaux points.


Arbitre : M. Fredy Fautrel

Sur le même thème