masculins / Montpellier - OL 1-2

Sur le fil...

Publié le 04 décembre 2010 à 22:57

Séduisants en première période, les Lyonnais se sont endormis en seconde. On retiendra la victoire arrachée à la dernière seconde par Lisandro Lopez.

Les Lyonnais se déplaçaient à la Mosson pour le compte de la 16ème journée de la ligue 1. Les récentes intempéries n’avaient pas favorisé la bonne tenue de la pelouse héraultaise.

Malgré tout les joueurs de Claude Puel firent mouche dès les premières minutes. Michel Bastos adressa un centre fuyant qui termina sa course au second poteau où Lisandro le catapulta au fond des filets (5e). Dernis tentait en vain de remettre son équipe mais son tir peu appuyé filait à coté du cadre (8e). Le duo Bastos-Licha remettait le couvert au quart d’heure de jeu mais cette fois-ci l’Argentin manquait sa reprise. Les Héraultais sortaient peu à peu la tête de l’eau mais la défense olympienne se montrait impériale. Bafé Gomis manqua de mettre les joueurs de René Girard KO sur un coup de tête qui se dirigea dans les gants de Jourdren (37e). Ce fut une première période abordée avec sérieux et bien maîtrisée coté lyonnais.

L’agressivité était montée d’un cran en seconde période. Hugo Lloris fut mit à contribution en repoussant un coup franc de Dernis. Par la suite, Michel Bastos ne fut pas ménagé par les Montpelliérains qui multiplièrent les fautes grossières sur lui.  Monsieur Bré commença logiquement à aligner les cartons jaunes. Les joueurs de la Paillade commencèrent à être de plus en plus pressants sur le but olympien. Hugo Lloris sorti deux arrêts énormes face à Ait Fana puis sur une volée de Giroud (71e). Malheureusement le portier des gones fut impuissant sur la tête plongeante de Spahic au second poteau à la suite d’un corner d’Ait Fana (80e). Alors que l’on se dirigeait tout droit vers un match nul, un centre anodin de Kolodziejczak était mal négocié par l’arrière-garde de Montpellier et Lisandro en profitait pour l’expédier du gauche dans le petit filet (94e). Les joueurs de Claude Puel venaient de montrer une grande force de caractère en s’imposant dans les ultimes secondes de jeu.

Montpellier : Jourdren, Bocaly, Yangambiwa, Spahic, El Kaoutari, Kabze (Ait Fana 38e), Dernis, Pitau, Belhanda, Giroud, Camara.
OL : Lloris, Réveillère, Cris, Lovren, Kolodziejczak, Gonalons, Makoun, Källström, Bastos, Gomis, Lisandro.
Avertissements : Réveillère (41e) et Makoun (73e) pour l’OL. Piteau (59e), El Kaoutari (63e) et Belhanda (65e) pour Montpellier.
Buts : Lisandro (5e et 94e) pour l’OL. Spahic (80e) pour Montpellier.

Sur le même thème