masculins / OL - TFC J-1

Sur un air de revanche

Publié le 11 janvier 2008 à 17:59 par R.B

Après un hors d’œuvre en région parisienne sans aucune épine, place aux Violets qui ont le don de piquer méchamment les Lyonnais depuis un peu plus de 2 saisons. Le championnat reprend. Il n’est pas encore joué… l’OL a donc besoin des 3 points…

Depuis dimanche soir, Fabio Santos est parti, Fred est revenu momentanément ou définitivement, Delgado et Crosas sont arrivés. Keita est passé du stade d’absent à celui d'’Ivoirien sélectionné pour la CAN. Govou, Cris, Müller sont toujours en soins. L’Argentin et l’Espagnol ne seront pas dans le groupe ce samedi. Le buteur brésilien bénéficie du forfait de Clerc pour trouver une place dans les 18.e Alain Perrin n’a pas de marge pour constituer son groupe de 18.. « Il y a une période de 2 ou 3 matchs où l’effectif sera un peu court… ». L’entraîneur olympien l’a évidemment reconnu lors de son point presse jeudi.6 jeunes du centre de formation seront donc sur la feuille de match.

En attendant, il faut jouer et gagner. L’OL reste sur 3 matchs en championnat sans victoire. Ces 2 points pris et le seul but inscrit (à Nancy) ne correspondent pas aux attentes du sextuple champion de France. La différence de 4 et 6 points avec Nancy et Bordeaux est insuffisante. Ce championnat n’est pas plié ! L’OL comptera une nouvelle fois sur ses merveilles Benzema, Ben Arfa, Juninho, 35 des 58 buts et 18 passes décisives. Il compte bien s’appuyer de plus en plus sur le talent retrouvé de Grégory Coupet, l’activité de Toulalan…

[IMG42396#R]Pour cette première de l’année 2008, le TFC, un adversaire enquiquinant pour l'OL. Le club du président Sadran aime particulièrement le champion de France depuis 4 matchs. 2 succès et 2 nuls, soit le meilleur bilan de L1. Elmander, buteur inspiré quasi exclusivement par le championnat, est la principale arme du groupe toulousain. Puissant, réaliste, technique, il sait tout faire sur un terrain pour servir son collectif. N’a-t-il pas inscrit 10 des 19 buts en championnat de sa formation ? N’a-t-il pas marqué les 7 derniers buts du TFC ? Oui, mais il n’a jamais battu Grégory Coupet (2 buts inscrits à Rémy Vercoutre). Ce TFC privé de ses Africains Emana, Mansaré, Santos et Constant. Les 2 premiers étant des titulaires indiscutables. Privé aussi de Mathieu, Dao, Congré, Jönsson, Paulo César à l’infirmerie ou encore de Fabinho. L’ancien marseillais Arrache pourrait débuter sous ses nouvelles couleurs.

L’équipe d’Elie Baup n’a plus que le championnat pour s’exprimer. Eliminée sans gloire en Coupe de France dimanche dernier, elle est un peu dos au mur si elle veut se rassurer au classement avant d’envisager, pourquoi pas, tout autre chose.

Incapable de battre ces Toulousains lors des 4 derniers rendez-vous, irrité par l’expulsion de Kim Källström au match aller, blessé par la perte de son capitaine Cris, « achevé » par le but victorieux d’Elmander à la 89ème minute de jeu, le sextuple champion de France peut être animé par un respectable esprit de revanche. Une victoire lui permettrait aussi de chasser les fantômes de janvier dernier où l’OL avait débuté par une défaite à Toulouse avant de ne comptabiliser qu'un seul point dans ce premier mois de l’année. L'attente d'un succès est fortement élevée.
Sur le même thème