masculins / Lorient - OL 1-3

Sur une bonne dynamique

Publié le 20 janvier 2010 à 20:54

Menés à la pause, les olymiens ont montré un tout autre visage en seconde période et se sont imposés 3 buts à 1 sur la pelouse de Lorient.

[IMG50014#C]

Dès le coup d’envoi les olympiens se portèrent vers l’offensives. Chelito reprenait de volée un centre de Bastos et forçait Audard à claquer au-dessus de sa barre transversale (1e). Les Lorientais réagissaient très rapidement par l’intermédiaire d’une frappe cadrée de Diarra (2e). Dans la foulée Ducasse se présentait seul face à Lloris et c’est le gardien lyonnais qui remporta son duel (5e). Après quelques minutes un peu folles, les débats s’équilibrèrent. Les joueurs de Claude Puel s’efforcèrent de ne pas perdre le ballon et d’appliquer les passes. Malheureusement, les Lyonnais s’inclinèrent sur un but de Ducasse qui se joua de la défense olympienne sur un bon service de Le Lan (28e). Par la suite, on retrouvait ainsi la fébrilité lyonnaise que l’on pouvait voir au mois de décembre dernier. Dépassés, les olympiens perdaient la plupart des duels. Chelito Delgado était le seul à insuffler un renouveau lyonnais. Soucieux de trouver une solution, Claude Puel lança Bafé Gomis à la place de Miré Pjanic (39e). Sur une percée de l’Argentin, le ballon échoua sur Källström qui tenta une volée mais Audard s’interposa (41e). Malgré un léger regain en fin de mi-temps Kim Källsröm et ses coéquipiers regagnèrent les vestiaires mené un but à zéro.

De retour pour la seconde période les Lyonnais s’installèrent dans le camp lorientais. Sur un coup franc à la limite de la surface de réparation, Källström trouvait la barre transversale (55e). Bien servi par Chelito, Bastos manqua de peu l’égalisation avec  son pied droit (59e). Les olympiens furent récompensés avec une nouvelle fois Delgado à l’initiative d’un bon mouvement. L’Argentin remisait pour Gomis qui manquait sa reprise mais Lisandro, en embuscade, propulsait le cuir au fond des filets (63e). Lloris du sortir le grand jeu sur un coup franc de Sosa qui se dirigerait en lucarne (68e). Revigorés, les Lyonnais prirent l’avantage sur un coup de canon du Suédois Kim Källström qui laissa Audard impuissant (71e). Hugo Lloris sauva les siens en réalisant une parade somptueuse sur un coup franc de Mvuemba (85e). Dans la continuité, Kim Källström décochait un centre-tir qui surprenait Audard et donnait un avantage confortable à l’OL (88e). Les Lyonnais terminèrent la partie en roue libre, signant leur quatrième succès de rang toutes compétitions confondues.

[IMG50014#C]

 

Sur le même thème