masculins / ASSE - OL J-2

Sylvain Wiltord: "Le favori... c'est l'OL"

Publié le 02 octobre 2004 à 10:13 par R.B/A.T

[IMG3352L]Sylvain Wiltord a retrouvé un club, il n'y a pas si longtemps que cela ; il a peu de matches dans les jambes (6 pas tous en intégralité) et le voilà de retour en Equipe de France. En plus il a marqué son premier but sous son nouveau maillot et il va disputer le fameux derby ASSE – OL. Cela valait bien le coup d'attendre l'ancien Gunner pour l'entendre nous parler de tous ces événements très rapprochés.

Sylvain Wiltord a retrouvé un club, il n'y a pas si longtemps que cela ; il a peu de matches dans les jambes (6 pas tous en intégralité) et le voilà de retour en Equipe de France. En plus il a marqué son premier but sous son nouveau maillot et il va disputer le fameux derby ASSE – OL. Cela valait bien le coup d'attendre l'ancien Gunner pour l'entendre nous parler de tous ces événements très rapprochés.



Comment as-tu pris ton retour en Equipe de France ?



« Avec beaucoup de plaisir. C'était important de jouer pour pouvoir revenir dans le groupe. Ce groupe a énormément changé… on verra tout ceci la semaine prochaine. Il est certain que je vivais mal de l'extérieur les résultats moyens, mais sur le plan comptable, c'est pas trop mal avec 4 points. Le jeu? Je sais qu'il faut bosser. On le fera tranquillement lors du stage et le coach va trouver les bonnes solutions. Domenech ?

Cela fait longtemps que je ne l'ai pas vu ; je l'avais comme entraîneur chez les Espoirs. Je connais un peu ses principes avec notamment ses exigences en terme d'engagement physique. Un cadre dans ce groupe ? Je ne sais pas. Oui par rapport à mon âge, mais on verra ce que décide le coach. Je crois que j'ai choisi le bon club pour revenir rapidement. Le coach avait parlé de problème de licence… j'ai trouvé la bonne licence avec un club qui a des résultats ».



Alors ce premier but ?



« Du plaisir. Je retrouve des sensations après être resté 5 mois sans jouer. Au début les occasions ne rentraient pas. J'ai bien bossé, du coup cela marche de temps en temps. Tout est parfait. Individuellement, je peux encore apporter plus. Je fais attention à mon physique. Je sais que par moment j'ai encore des coups de pompe ; c'est normal. Je suis très bien à l'OL ; j'ai été bien accueilli. La ville, cela a l'air tranquille, m�me si je ne la connais pas trop pour l'instant… »



Que t'inspires ce derby contre les Verts ?



« On m'en a déjà parlé en ville. On m'a expliqué tout ce qu'il représente pour les gens, le club, la région. Bon, moi je suis Parisien, mais je porte le maillot de l'OL. Alors je vais faire le maximum avec mes partenaires pour ramener les 3 points. Je sais que dans le Chaudron, c'est chaud. C'est marrant, mais mon premier match en pro je l'ai joué avec Rennes à St-Etienne. Nous avions fait match nul. Il y a une grosse ambiance. Cela fait longtemps que je n'ai pas joué dans ce stade, mais je suivais ce qui se passait même lorsque le club était en Ligue 2. Je pense que le rôle de 12ème homme de leur public a permis aux Verts de remonter. J'espère simplement qu'il n'y aura pas d'autres affrontements que sur la pelouse »



As-tu gardé des souvenirs de tes derbys londoniens ?



« Oui. Ceux entre Arsenal et Tottenham ou encore contre Chelsea. C'était chaud, mais nous les joueurs nous ne craignions rien. En plus, on se connaît tous et il y a beaucoup de respect. Pour nous, dans ce genre de confrontations, il y a 3 points à prendre à l'aller et 3 au retour. La dimension derby est beaucoup plus importante au niveau des supporters que nous ne voulons pas décevoir. Quand tu joues au foot, c'est pour vivre ce genre de moments. Je me souviens quand Cambell avait quitté Tottenham pour venir à Arsenal et du derby qui avait suivi. Il y avait des pancartes avec des inscriptions. Quand tu es à l'échauffement tu regardes, tu en parles avec tes partenaires. Une fois que le match a commencé, tu te concentres sur le jeu. J'avais du marquer un but lors d'une victoire 3 à 0. En tout cas dimanche, le favori… c'est Lyon et c'est logique. Il y a un club qui vient juste de remonter en Ligue 1 et un autre qui enchaîne les titres, dispute la Ligue des Champions. En plus, nous sommes invaincus et nous souhaitons le rester… »



R.B



Pour écouter l'interview de Sylvain Wiltord en intégralité et en mp3: cliquez ici