masculins / Pendant la trêve

T… comme Tifos

Publié le 26 juin 2006 à 10:35 par BV

C'est l'heure de l'ABECEDAIRE. Une lettre et un mot par jour. Place aujourd'hui au T... comme Tifos. L’incessante quête de la victoire est à l’Olympique Lyonnais ce que les tifos sont à ses supporters : une marque de fabrique et de reconnaissance.

Si le club rhodanien a trusté les récompenses et les louanges pour sa somptueuse saison, les éloges n’ont cessé de pleuvoir pour saluer l’exceptionnelle performance des supporters rhodaniens.

Quelle image extirper d’une saison si riche en imagination et en créativité ? Quel motif choisir comme symbole d’un public récemment élu « Meilleur public de Ligue 1 » ? S’il fallait en choisir un, emblème de cette réussite collective, le trophée de champion de France 2006 déployé par le Virage Nord lors de l’ultime venue du Mans le 13 Mai 2006 récompenserait parfaitement les efforts de tout un stade durant cet exercice 2005/2006. Au diapason de leur club, les supporters olympiens ont redoublé d’inventivité pour retenir l’attention et souvent faire naître les applaudissements et les approbations admiratives.

Comment ainsi oublier la magnifique représentation du Vieux Lyon sur le Virage Nord « Depuis toujours notre cité illumine la région » ou cet impressionnant Roi Lyon étalé sur la hauteur du Virage Sud. Comment ne pas s’émerveiller devant ce stade se parant de bleu et de rouge pour se déclarer « Fier d’être Lyonnais ».
Et comment faire l’impasse sur ces nombreuses banderoles qui nous ont ému, touché, amusé ? Comment ne pas se réjouir en voyant le Virage Nord déployer sur toute sa longueur un reconnaissant « Santini, Cuperly : merci pour ces deux titres, début d’une longue série » lors de la venue d’Auxerre dans la capitale des Gaules le 22 janvier 2006.
[IMG40696#R]Comment ne pas se remémorer amusé le concours d’inventivité improvisé par les différentes tribunes à l’occasion du derby ? Un Gerland qui aura une nouvelle fois parfaitement fait écho à la magnifique victoire des siens face à Saint-Etienne. Au très apprécié « Milan AC – ASSE, Exclusivement sur Playstation » aura suivi l’historique « En 76, c’est vos pieds qui étaient carrés ».

A ces manifestations entre Rhône et Saône il faut ajouter l’indéfectible soutien affiché par ses incessants « sauteurs » lors de chaque déplacement du club quintuple champion de France.
Quelle somptueuse impression laissée par les 1200 bruyants supporters à Eindhoven ou les 9500 inconditionnels à Milan. A cette occasion et malgré l’immense déception qui l’envahissait, Cris avait tenu à remercier en premier lieu ces éternels soutiens des bons et des mauvais moments : « Je tiens à dire bravo aux supporters. Ils ont été magnifiques. Je les remercie car ils nous ont soutenu constamment ». Il s’agit là d’une louable caractéristique de ce public lyonnais : heureux dans les victoires, il demeure fidèle dans la défaite et ne cesse d’encourager les siens.

Le président Jean-Michel Aulas peut clamer fièrement « l’Olympique Lyonnais est la meilleure équipe de France mais je tiens à vous remercier car le club dispose du meilleur public de France ». Un fol amour unit cette équipe à son public. Quelle fabuleuse sensation !


[IMG40697#C]