masculins / Lorient - OL J-1

Témoin de la journée: Anthony Reveillère

Publié le 17 août 2007 à 07:11 par R.B

En l’absence de Coupet… et de Wiltord, Anthony Reveillère est devenu le joueur du groupe ayant disputé le plus de match en L1. Il est le témoin de la 4ème journée…

A gauche ou à droite de la défense lyonnaise, « Antho » a bien débuté la saison, malgré une fracture à la main droite. Olympien désormais jusqu’en 2011, l’ancien rennais vient d’être aussi appelé par Raymond Domenech dans la liste des 35 français pour rencontrer la Slovaquie. Il en est à ce jour à 5 sélections.

En L1, le natif de Doué-la –Fontaine compte 256 rencontres et 3 buts depuis le 3 février 98 à Bastia, son premier match au plus haut niveau. Avec ce total, il est actuellement « le papy » de l’équipe. A Toulouse, c’est lui qui a fait la remise en touche précédent la grave blessure de Cris. «J’en ai parlé avec lui après. Je la joue rapidement cette touche. Il fait un mauvais contrôle, le ballon part un peu devant lui ; du coup, il veut dégager fort, loin et sa jambe touche la jambe d’Elmander qui était venu vers lui. J’ai revu les images ; c’est une blessure bizarre. C’est triste pour nous et pour lui ». Marqué par tous ces pépins physiques ? « C’est la vie du foot. Il ne faut pas se laisser abattre. La saison ne fait que débuter ».

Direction Lorient ce week-end. Des souvenirs particuliers ? « Oui, une élimination avec Rennes en ½ finale de la Coupe de la Ligue en 2002, défaite 1 à 0. Nous n’avions pas joué. Nous pensions dans nos têtes que nous étions déjà en finale. Il y avait Feindouno, Darcheville… Avec l’OL, j’étais remplaçant la saison dernière. J’ai remplacé Fred à 10 minutes de la fin. Cela s’était bien passé (succès 3 à 1). Je nous souhaite évidemment le même résultat. Lorient est dans une très bonne dynamique. Le groupe est en confiance. On verra si cela les avantage parce que cette équipe a joué mercredi à Paris. Y-aura-t-il de la fatigue ? Le Moustoir est un petit stade convivial ».

Les débuts de saison ont toujours quelque chose de spécial et ont souvent une importance non négligeable pour la suite de l’exercice. «C’est toujours important de bien débuter. Tu peux être sur une superbe dynamique ; cela te donne de la confiance. C’est important pour des équipes qui n’ont pas de gros moyens. Au contraire, si tu démarres mal, tu peux très vite douter, galérer. Cela m’était arrivé 2 fois avec Rennes. C’est délicat à vivre ; c’est dur psychologiquement. Tu peux très vite être amené à jouer pour le maintien…Ce début de saison ? Il est conforme aux autres débuts. On voit que Nancy est en forme. C’est une formation qui joue au ballon ».

Voici la 4ème journée vue par Anthony.

Sochaux – Monaco : « Match nul 1 à 1. Ces 2 équipes ont besoin de points. Je connais bien Piquionne avec qui j’ai joué à Rennes. Disons que Piquionne va marquer… et que Monsoreau inscrira le but sochalien (csc) ».

Auxerre – Caen : « C’est embêtant de voir une équipe comme Auxerre dans cette position après 3 journées. Je pense que cette rencontre est à la portée des Icaunais. Ils vont signer leur premier succès ».

Le Mans – Lille : « Le Mans. Les Sarthois peuvent continuer leur belle série ».

Metz – PSG : « Metz est jeune et possède un bon potentiel, mais le PSG a besoin de se racheter et de prendre des points. Je connais beaucoup de monde au PSG que je vois gagnant ».

ASSE – Bordeaux : « Cela devrait être un bon match de foot. C’est une belle affiche. Match nul ».

Toulouse – Strasbourg : « C’est ma surprise. Je parie sur une victoire de Strasbourg à Toulouse. Je pense que les Toulousains ont laissé des forces dans leur match face à Liverpool ».

Lens – Valenciennes : « Match nul. Valenciennes est bien en place avec des attaquants en forme, efficaces dans les contres ».

Nice – Rennes : « Rennes évidemment. C’est mon ancien club. Je ne connais plus grand monde mis à part Didot et Sorlin. Un succès 1 à 0 avec un but de Fanni, l’ancien lensois ».

OM – Nancy : « Marseille a besoin de gagner. Cette équipe a mal débuté et reste sur une défaite à Valenciennes. L’OM donc avec l’appui de son public ».
Sur le même thème