club / OL TV

Temps Additionnel: A la découverte de Gérard Houllier

Publié le 17 novembre 2005 à 10:59 par AT

Il est des hommes qui aiment à rester secrets.... <b>Gérard Houllier</b> est de ceux là, allant jusqu'à confier peu après son arrivée chez le quadruple champion de France: "A Liverpool, on ne savait rien de ma vie privée, à Lyon ce sera pareil."

Et pourtant, il a accepté l'invitation de Barth, pour un Temps Additionnel exceptionnel...

On commence par le Portrait de Richard, qui nous emmène dans le Nord de ses débuts, au PSG ensuite où il remporte son premier titre de Champion... On évoque l'Equipe de France, évidemment, Ginola, forcément... C'était il y a 12 ans...
"Pour moi c'était un échec, j'ai démissionné par orgueil. Maintenant, c'est du passé, le talent c'est de savoir rebondir."
Puis c'est Liverpool, le club de coeur, à double titre... Le club qu'il supportait alors étudiant en Grande Bretagne, le club de ses plus grands succès, le club aussi où il a failli perdre la vie...

De son accident cardiaque, il garde une nouvelle philosophie de vie : "Avant je me croyais indestructible, j'ignorais la fatigue... Maintenant, je sais que je suis vulnérable, tout est fragile dans la vie, tout passe très vite. Ce qui m'est arrivé donne de la perspective à la vie, je sais aujourd'hui où sont mes priorités."
A-t-il eu conscience de la gravité de son état ? "Non, sauf à l'arrivée en salle d'opération, où on m'a demandé si je voulais parler à quelqu'un..."
Pour lui, la vie est composée de trois étapes, "la survie, celle où l'on apprend, où l'on passe des diplômes, les succès, où l'on récolte les fruits de la première étape, puis celle du sens, où vous donnez du sens à ce que vous faites. C'est la plus belle, elle est faite de l'accumulation de votre expertise, de vos connaissances, de vos situations de vie; Vous pouvez apprécier ce que vous faites."
Et Lyon ? "J'ai été impressionné par la qualité des gens, tant humaine que professionnelle." Les supporters ? "Il y a de très bon supporters ici. J'ai été touché qu'ils viennent se présentée lors de mon arrivée. Vous savez, la victoire contre Nancy, c'est aussi la leur, ils n'ont pas lâché, le but de Claudio est un peu pour eux. Pour moi, les supporters et les jeunes sont les deux racines d'un club. A Lyon, il y a tout ça."
Et à la question "Pensez vous que l'OL peut remporter la Champions League, parce que c'est un peu l'Himalaya tout de même...", il étorque: "Il y en a bien qui y sont montés sur l'Himalaya non ?"

Viennent ensuite les séquences avec Cécile, une promenade en voiture pour quelques confidences, et la surprise, que vous dégusterez avec plaisir, puisque Gérard Houllier a pris son premier cours de cuisine à la Brasserie Paul Bocuse L'Est :
Filets de dorade au menu...

Une heure est déjà passée, le coach a présenté son staff, l'amitié qu'il porte à Patrice Bergues, l'admiration pour Joël Bats "Une bête de travail" ; il a protesté contre cette étiquette de petit prof "je ne suis pas si petit !", contre ceux qui veulent qu'un entraîneur ait avant tout effectué une carrière de footballeur professionnel "je ne savais pas qu'il fallait avoir été cheval pour être un bon jockey...".

Bref, après cet entretien, on a l'impression de connaître mieux Coach Houllier, même si l'on n'en sait pas vraiment plus sur Monsieur Gérard.
Une belle heure à vivre sur OL TV dès ce soir 20h...
Sur le même thème