masculins / Le coin des filles

Thomis : « on dirait la Sélection »

Publié le 09 juillet 2007 à 09:30 par MG

Elle fêtera ses 21 ans en Macédoine. Elle a déjà connu une demi finale de Coupe UEFA avec Montpellier en 2006. Elodie Thomis n’est pas bavarde mais sait partir à point… Elle vient de rejoindre l’effectif lyonnais.

Son point fort est la vitesse. Sur un terrain, on croirait voir un phénomène. L’attaquante internationale qui avait fait sensation le mois dernier en finale du Challenge de France, a depuis voyagé de Montpellier à Lyon. Comme les autres recrues de l’OL, l’éventualité d’une qualification en Coupe d’Europe cet été a été un facteur déterminant en vue du déménagement. Elodie Thomis pensait déjà depuis quelques temps à quitter son club. Elle était approchée par le Bayern Munich notamment. Mais c’est finalement à Lyon qu’elle a choisi de poser ses startin’ block. Et elle a bien fait.

Pour son premier entraînement, elle est restée aux côtés de son ancienne coéquipière Louisa Nécib. Mais c’est décontractée et perspicace qu’elle s’est laissée embarquer dans l’état d’esprit olympien. Elle retrouvait aussi d’anciennes connaissances offensives… Hoda lattaf, avec qui elle sera en concurrence cette saison, Sonia Bompastor, Camille Abily et Laure Lepailleur, sans oublier Sandrine Dusang, coéquipière chez les bleues…

Elodie Thomis : Ca fait bizarre. On dirait un peu l’atmosphère des sélections ! Toutes les joueuses ne sont pas là, on n’est pas habillée pareil encore… mais je suis très contente d’être là. Je suis à Lyon pour jouer la Coupe d’Europe. Ce n’est pas rien d’avoir une bonne équipe, une bonne ambiance. Tout est attirant à Lyon. C’est une nouvelle vie.
Hoda intervient : Bienvenue Thomis !
Hoda me déconcentre ! C’est clair que c’est rassurant de venir ici quand on connaît déjà des filles. Pour l’instant on n’a pas trop eu le temps de se parler. Elles ne m’ont pas posé de questions, elles font que des bisous. Elles sont gentilles, je les aime trop. Ca passe quand ton reportage ?
MG : Demain
Alors je fais une dédicace à ma mère que j’aime, à ma famille et aux Antilles…
Sur le même thème