masculins / VA - OL J-4

Tiago, le stakhanoviste du mois de mars

Publié le 03 avril 2007 à 08:40 par R.B

Le mois de mars vient de s’achever par la finale de la Coupe de la Ligue. Un mois de mars chargé en compétitions : championnat, champions league, coupe de la ligue … et pour beaucoup de joueurs lyonnais… matchs internationaux. Soit 7 matchs possibles… Tiago mérite le respect...

Quelle activité en mars pour les Olympiens ! Si certains joueurs ont peu ou pas du tout été utilisés par Gérard Houllier, d’autres n’ont pas chômé d’autant que leurs sélectionneurs ont aussi fait appel à leurs services. Voici en minutes jouées le classement des Lyonnais.

Le Portugais Tiago est sur la première marche du podium avec 593 minutes disputées sur un total possible de 630 entre le 3 mars et le 31 mars (413 avec l’OL sur 450 et 180 avec le Portugal). En février, sur les 6 matchs possibles (5 avec l’OL et 1 avec le Portugal), le milieu de terrain avait comptabilisé 246 minutes (3 matchs) sur 540 minutes. Tout en bas du classement Fabio Santos, Berthod et Cacapa sont associés avec 0 minutes. Ben Arfa a lui aussi 0 minute avec l’OL mais en totalise 102 avec l’Equipe de France Espoirs. Tiago et Abidal sont les seuls olympiens à avoir, largement participé, aux 7 rencontres.

Voici le classement :

Tiago 593 (413 + 180)
Abidal 585 (450 + 135)
Coupet 540 (360 + 180)

Squillaci 450 (OL)

Malouda 398 (289 + 109)
Baros 365 (199 + 166)
Toulalan 360 (270 + 90)
Clerc 360 (270 + 90)
Cris 360 (OL)
Govou 358 (295 + 63)
Fred 327 (251 + 76)
Juninho 300 (OL)

Benzema 232 (187 + 45)

Källström 192 (147 + 45)
Müller 169 (90 + 79)
Réveillère 159 (OL)
Diarra 146 (OL)
Wiltord 144 (OL)
Ben Arfa 102 (uniquement Espoirs)

Vercoutre 90

Fabio Santos 0
Cacapa 0
Berthod 0

Soit 20 joueurs utilisés par Gérard Houllier pour 5 rencontres. Notons que Wiltord, Diarra, Benzema avaient été en soins en janvier, février et une grande partie du mois de mars. Notons aussi que Malouda, Réveillère, Toulalan et Cris étaient suspendus à Nancy. Toulalan l’étant aussi pour la venue de Rome au stade de Gerland.
Sur le même thème