masculins / PSG - OL J-2

Tiago : " Valoriser notre belle saison"

Publié le 14 avril 2006 à 18:00 par BV

A la veille du départ pour Paris, Tiago évoque l'ambiance au sein du groupe olympien, l'équipe du PSG, son buteur Pedro Miguel Pauleta ainsi que la Coupe du Monde avec le Portugal.

On vous a vu courir hier, êtes vous un peu blessé ?
Je ressentais une légère douleur au ligament du genou droit mais cela passera. Je pense être opérationnel pour dimanche soir.

Comment avez-vous vécu les deux éliminations par Milan et l’OL ?
Ces deux éliminations furent difficiles. La déception de la Coupe de France fut dure à effacer car il s’agissait de l’objectif des joueurs mais c’est la vie. Nous avons désormais tourné la page.

Dans le vestiaire, l’ambiance est-elle encore un peu morose ?
Un peu. Surtout mercredi et jeudi. Depuis la joie de vivre revient petit à petit. On discute de plus en plus entre nous. Avec la perspective de la rencontre contre Paris, les choses vont rentrer dans l’ordre tout doucement.

Justement, dimanche, vous allez rencontrer le PSG. Que pensez-vous de ce mach ?
Ce sera un gros match pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce qu’on va jouer contre une grande équipe. De plus il pourrait s’agir du match du titre. Ce sera donc une rencontre très importante. L’équipe veut finir la saison en apothéose afin de valoriser le très bon championnat que nous avons réalisé. Nous avons certes été éliminés de la Champions League, à 3 minutes de la fin, puis de la Coupe de France mais nous tenons absolument à gagner à Paris afin de valoriser cette belle saison 2005/2006.

Qui dit PSG, dit Pauleta. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur lui ?
C’est un grand joueur et un grand homme que je connais bien. C’est avec une grande joie que je vais le retrouver dimanche.

Vous êtes-vous téléphoné avant le match ?
Non pas encore mais je peux vous assurer que je le ferai dimanche.

Si vous aviez quelque chose à lui dire, qu’est-ce que ce serait ?
Je lui dirais que je vais être champion chez lui et qu’après je vais fêter le titre chez lui.

Maintenant qu’il ne reste plus que le championnat à jouer, est-ce que vous commencez à penser à la Coupe du monde ?
Je n’y pense pas encore. Il reste à l’OL plusieurs matchs importants. Je demeure donc Lyonnais pour l’instant. Toutefois, il est certain que la Coupe du monde avec le Portugal sera un des meilleurs moments de ma saison.

Quels sont les objectifs du Portugal lors de cette compétition ?
Le premier objectif sera de passer la phase de groupe. Par la suite, nous devrons aborder les matchs à élimination directe avec calme.
Sur le même thème