Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / OL - Stade Brestois

Toujours bon à prendre…

Publié le 21 octobre 2012 à 18:59 par RB

Petite victoire lyonnaise malgré une domination de tous les instants… Sans quasiment trembler, l’OL a retrouvé le chemin du succès en championnat…

A Lyon, stade de Gerland, 30 000 spectateurs environ ; OL 1 Stade Brestois 0 (mi-temps (0 à 0) ; arbitre, M. Delerue

OL : Vercoutre – Réveillère, Bisevac, Lovren, Dabo  – Gonalons, Malbranque (puis Fofana 83ème), Briand (puis Mvuemba 60ème), Lacazette – Gomis (puis Ghezzal 77ème), Lisandro (cap). Entr : Garde.

Stade Brestois : Thébaux – Traoré (puis Martial 42ème), Baysse, Kantari (cap), Lorenzi – A, Sissoko  (puis Chafni 76ème), Coulibaly – Mendy, Grougi (puis Benschoft 66ème), Lesoimier - Ben Basat. Entr : Chauvin.

Buts : pour l’OL, Gomis (57ème)

Cartons jaunes : pour le Stade Brestois, Kantari (69ème)

Match de reprise après la trêve internationale, le premier d’un marathon conduisant sans repos à la fin du mois de décembre. 3 rencontres de rang en championnat sans succès pour l’OL (2 points) et quatre défaites en autant de déplacements pour les Brestois, adversaires du jour. Les enjeux de cette confrontation n’ont pas besoin de long discours !

Pour ce 12ème match officiel de la saison, Rémi Garde a innové à domicile en débutant en 4-4-2 avec l’association Gomis/Lisandro ce qui n’était plus arrivé depuis le 7 avril dernier face à l’AJA (succès 2 à 1) ; une association mise en place à Lille. Pour le reste que du classique en tenant compte des absences de Gourcuff, Grenier et Bastos. Du côté du Stade Brestois, Ben Basat est aligné seul en pointe… pas une surprise. Et pour le coup d’envoi, Monsieur Tony Bertand, un grand Monsieur, un centenaire pour qui le sport a été à divers titres le fil conducteur de sa vie ; la ville de Lyon peut notamment en témoigner.

A sens unique ou presque les 45 premières minutes comme prévu avec l’option des Brestois bas, en lignes resserrées en tentant de placer des contres rapides. L’OL a donc eu une large possession de balle. Quant à inquiéter vraiment la défense bretonne, il a fallu attendre la seconde partie de cette période avec un loupée de Gomis à la conclusion d’une belle action Lisandro/Malbranque  Attendre un exploit à l’horizontale de Thébaux (32ème) sur une tête de Lovren après un corner de Malbranque suivi dans la continuité d’une barre pour la tête de Briand avant un cafouillage mal négocié par les partenaires de Lisandro. Le Stade Brestois n’avait pas frappé… il faillit ouvrir le score sur sa première tentative avec une reprise à côté du remuant Lesoimier (41ème) sur un centre de Coulibaly.

Quel scénario pour le second acte ? Les Brestois allaient-ils se désunir ou poursuivre avec bonheur leur plan de jeu ? L’OL pouvait-il élever son niveau de jeu ? Une perte de balle brestoise après une montée de Kantari et l’OL en profitait avec à la conclusion un caviar de Malbranque pour Gomis qui piquait son ballon au-dessus de Thébaux (57ème). Rémi Garde en profite pour changer son système de jeu  en faisant entrer Mvuemba à la place de Briand (60ème). Exit le 4-4-2, place au 4-3-3.

Pas le choix, Chauvin change lui aussi son option de jeu en faisant entrer un second attaquant (Menschoft) puis le milieu offensif Chafni. Du côté de l’OL, Ghezzal fait ses débuts en L1 en remplaçant Gomis. Le septuple champion de France confisque toujours le ballon avec un très bon Malbranque, joueur du match, un hyper actif Réveillère… mais reste sous la menace de son adversaire. Lisandro bute sur Thébaux, décisif (82ème). Lisandro est à deux doigts de marquer sur une belle initiative de Fofana (87ème). Et le score en restera là malgré une tentative « flottante » de Lesoimier (90ème)… L’OL, après deux nuls et une défaite, prenait trois points mérités en ayant maitrisé sans partage les débats. Les Lyonnais ont fait le boulot pour ce match de reprise.

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !

Photos

OL - Stade Brestois

10 photos