masculins / Luçon 0 OL 2

Toujours en course…

Publié le 23 janvier 2012 à 14:30 par R.B/S.G

Comme l’OM, l’OL est toujours en lice dans toutes les compétitions hexagonales et sur la plus belle des scènes européennes… Match retour...

 

Les semaines à venir vont être chargées pour le groupe olympien : championnat, coupe de la ligue, coupe de France et Ligue des champions. Quel programme ! Toujours largement perturbé par de nombreuses absences, le septuple champion de France vient de passer sans briller « l’obstacle » Luçon en 1/16èmes de finale de la Coupe de France. Il affrontera le 7 ou 8 février prochain Bordeaux à Gerland. Un soulagement le fait de recevoir dans ces périodes d’intenses activités. 

Si l’on a plus envie de parler du futur proche que du match à Nantes, il y a une raison évidente : la prestation olympienne ne restera pas dans l’histoire. Retenons la qualification, l’essentiel ou encore la qualité de l’opposition. Certes, on a apprécié le but et l’activité de Gomis, le réalisme de Lisandro, la présence de Lloris… deux ou trois action bien tournées… Et cette patience pour arriver à ses fins. On se dit aussi que l’OL n’a pas encaissé de but ce qui ne lui était plus arrivé depuis le déplacement à Lorient le 11 décembre. On se dit que ce Samuel Umtiti a quelque chose d’étonnant. Il vient d’enchainer 4 matchs de rang en dégageant une fois encore assurance et promesses. 

On se dit que le programme à venir est toujours aussi varié. On souhaite simplement que l’infirmerie se vide pour permettre à Rémi Garde de faire de véritables choix synonymes certainement de roulements avec cet enchainement de rencontres Il y a encore les Africains occupés par la CAN. Doit-on vraiment attendre le retour de Mensah qui n’a joué que 90 minutes à ce jour ? En revanche, B. Koné pourrait revenir plus vite que prévu après ce premier match perdu du Burkina et en connaissant son programme à venir… 

On n’oublie pas dans ce surmenage qui attend les coéquipiers de Lisandro que l’objectif prioritaire est le podium en championnat. Un championnat où l’OL reste sur deux défaites. Où l’OL pointe à 8 longueurs du leader (PSG), à 4 du dauphin (MHSC), à 1 du troisième (LOSC)… et ne compte que un point d’avance sur le 5ème (Rennes), deux sur (l’OM). Ces deux poursuivants que l’OL ira visiter alors qu’il recevra le PSG et le LOSC. Bien malin qui peut prévoir la suite de cette compétition. 

Alors, l’OL est-il trop occupé actuellement « pour assurer » son objectif prioritaire ? Comment affirmer cependant qu’en ayant moins d’activités, il aurait plus de chances de l’obtenir. Les joueurs ne disent-ils pas souvent qu’ils préfèrent jouer tous les 3 ou 4 jours que d’avoir trop de temps entre chaque rendez-vous ! Seule en France, l’OM a le même programme que l’OL en signalant que le club phocéen a déjà remporté le Trophée des Champions en début de saison. Une « surcharge » inquiétante, mais tout autant passionnante, motivante…

Sur le même thème