masculins / stage Tunisie

Toujours et encore de la convivialité

Publié le 06 janvier 2010 à 10:48 par R.B

Mardi soir, la presse française a été invitée à diner par le ministre du tourisme… ce mercredi matin, réveil musculaire pour le groupe olympien toujours au soleil tunisien…

Le  match de ce mercredi soir est présent partout. Makroun, un serveur de l’hôtel dévoile joyeusement son amour de Clubiste. « J’habite dans le quartier du stade. Je serais au match. En Tunisie, les gens sont plus supporters de l’OM. Je connais Hatem Ben Arfa. Regarde, j’ai pris une photo avec lui l’année dernière lorsqu’il est venu en Tunisie… ». L’équipe du Club Africain a justement pris ses quartiers de veille de match dans l’hôtel de la presse situé à 400 mètres de celui des joueurs.

entrainementMardi soir, après une solide partie de ballon rond entre journalistes à laquelle a participé notamment Georges Prost à la technique toujours aussi précise, direction Sidi Bou Saïd pour un diner sur les hauteurs de Sidi Bou avec le ministre du Tourisme, Khelil Lajimi. Encore un moment délicieux autour d’une superbe table. Cet homme remarquable de 45 ans connait parfaitement le football. Il est  Clubiste depuis toujours. En parlant de son travail, de son pays, il vous donne envie de revenir en Tunisie pour découvrir toutes ses merveilles, tous ses secrets. Un pays visité chaque année par 1 400 000 français. Un pays varié, riche de son passé, de sa diversité culturelle. Parler encore avec le Ministre de son amour de la course à pied. « Je fais du semi-marathon. Je me prépare pour le prochain organisé à Tunis. Je m’entraine le soir après le travail et le week-end… ».  Ce Ministre fier d’annoncer que l’Equipe de France de football viendra en Tunisie, à Sousse, fin mai pour jouer contre la Tunisie avant de partir à la Coupe du Monde.

BastosLa qualité de l’accueil nous a laissé un peu pantois. Un leitmotiv partagé par toute la troupe olympienne. Cette troupe avait rendez-vous ce mercredi matin à 10H sur la pelouse pour un réveil musculaire de matin de match. Vivacité, toro, coups de pied arrêtés… sans Govou resté à l’hôtel. L’ambiance respire toujours la bonne humeur et le travail. Michel Bastos est heureux de dire que sa femme attend un heureux événement pour août prochain. Il va pouvoir ainsi ajouter sur sa chaussure droite le prénom de son nouvel enfant aux côtés de ceux de sa femme et de son fils. Lui ayant, évidemment, le sien sa chaussure gauche.

Les Lyonnais partiront au stade de Rades à 16h 30 pour ce match tant attendu par les supporters locaux… et aussi par le groupe olympien qui a hâte de savoir où elle en est. Nous aussi....

Sur le même thème