masculins / TFC - OL

Toulouse FC-OL : Un doublé de Lacazette qui rapporte gros (1-2)

Publié le 29 octobre 2016 à 19:03 par CC

Les joueurs de Bruno Genesio ont fait une très belle opération en allant s’imposer au Stadium grâce à un doublé de Lacazette. Le numéro 10 lyonnais franchit à cette occasion la barre des 100 buts sous le maillot lyonnais et permet à l’OL de se relancer après 11 journées en Ligue 1.

. LES TEMPS FORTS .

1’. Occasion énorme de Braithwaite qui ne cadre pas son coup de tête.

15’. Faute de Diop sur Ghezzal. Lacazette transforme malgré le plongeon de Lafont. 0-1

26’. Coup-franc de Trejo et Christopher Jullien place un coup de tête imparable. 1-1

52’. Tolisso récupère la balle au milieu de terrain et sert parfaitement Lacazette qui évite Lafont pour s’offrir le doublé. 1-2

56’. Rafael est exclu pour un deuxième avertissement.

85’. Ghezzal a la balle du 3-1 mais Lafont remporte le face à face.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Pour cette 11e journée de Ligue 1, Bruno Genesio innove en misant sur un système de jeu en 4-4-2 avec Cornet et Ghezzal dans les couloirs et une défense centrale d’à peine 20 ans composée de Mammana et Diakhaby.

L’OL est bousculé en début de match à l’image d’une énorme occasion de Braithwaite mais parvient tout de même à prendre l’avantage sur un pénalty obtenu par Rachid Ghezzal. Alex Lacazette transforme malgré la bonne inspiration de Lafont et met son équipe devant au tableau d’affichage (0-1). Un avantage de courte durée car le TFC va revenir au score une dizaine de minutes plus tard sur une tête piquée de Jullien (1-1).

L’entame de la seconde période est identique à la première : l’OL est malmené mais fait preuve pour une fois de réalisme et, sur une récupération de Tolisso, Alex Lacazette s’en va inscrire son second but de la partie. A 10 contre 11, après l’expulsion de Rafael, l’OL va faire preuve ensuite de courage et d’abnégation pour conserver ce court avantage et venir chercher un succès important au Stadium, là même où le PSG et Monaco se sont inclinés cette saison.


. LE FAIT DU MATCH .

Et de deux qui font 101…

Face au Toulouse Football Club, Alexandre Lacazette a passé la barre des 100 buts toutes compétitions confondues avec l’Olympique Lyonnais, six ans moins un jour après avoir débloqué son compteur en professionnel. C’est sur la pelouse du Stadium que l’attaquant formé au club a dépassé ce chiffre symbolique, en venant tromper Alban Lafont sur penalty à la 15ème minute de jeu puis en récidivant à la 52ème minute sur une ouverture de Tolisso. Ce second doublé de la saison du numéro 10 rhodanien le conforte en deuxième position au classement des buteurs avec 9 réalisations, à une longueur d’Edinson Cavani. Il lui permet surtout de devenir le quatrième joueur le plus prolifique de l’histoire du club devant Juninho, auteur de 100 réalisations, et derrière la triplette des années 70 Chiesa-Lacombe-Di Nallo.


. LA STAT

300

Maxime Gonalons a disputé son 300ème match sous les couleurs de l’OL ce samedi après-midi, sur la pelouse du Stadium de Toulouse. Face aux Pitchounes, le capitaine des Gones participait à sa 219ème rencontre de Ligue 1 avec son club formateur et portait le brassard pour la 170ème fois, toutes compétitions confondues. Issu du centre de formation lyonnais, Gonalons est le 12ème joueur le plus capé de l’histoire de l’OL et se rapproche ainsi de l’emblématique Juninho (344 matchs avec l’OL) mais reste assez loin de Serge Chiesa, le joueur qui a porté le plus de fois la tunique rhodanienne (541 matchs)..

L'analyse du consultant, Jérémy Berthod :

" C’est un match qui doit être fondateur. Cette victoire doit nous permettre d’enchaîner d’autres résultats positifs.  Il faut que ce soit une victoire avec des lendemains. Ce succès va compter, c’est sûr. Même si la manière n’est pas forcément là, il faut surtout insister sur le superbe état d’esprit de l’équipe. Les joueurs n’ont rien lâché notamment après l’expulsion de Rafael. Ce succès à Toulouse va faire du bien aux joueurs et aussi à tout le club. "

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Stadium de Toulouse

L1 (J11) : Toulouse Football Club-OL 1-2 (1-1)

Arbitre : Benoît Millot. Spectateurs : 25 000

Buts : Lacazette (15’ sp et 52’) pour l’OL ; Jullien (26’) pour le TFC.

Avertissements : Sylla (32’) et Durmaz (35’) au TFC; Rafael (43’ et 56’) et Mammana (53’) à l’OL.

Expulsion : Rafael (56’) à l’OL.

TFC : Lafont – Yago (Edouard, 74’), Diop, Jullien, Moubandje – Durmaz, Blin, Trejo, I. Sylla (Somalia, 60’) – Bodiger (Toivonen, 60’), Braithwaite.  Entr. P. Dupraz.

OL : Lopes – Rafael, Mammana (Yanga-Mbiwa, 74’) Diakhaby, Morel – Cornet (Rybus, 69’), Gonalons (cap.), Tolisso, Ghezzal – Fekir (Tousart, 61’), Lacazette. Entr. B. Genesio.

...
PSG-OL 4-1 : L’OL s’incline lourdement dans le Trophée des Champions
La marche était trop haute pour des Lyonnais qui ont été très vite dépassés par la vitesse parisienne, notamment lors d’une première période très compliquée.
Les temps forts
9’. But de Pastore sur un centre de Kurzawa 1-0.
14’. Reprise de volée de Lacazette sur le poteau.
19’. But de Lucas après un cafouillage devant la cage 2-0.
34’. But de Ben Arfa d’une demi-volée dans la lucarne 3-0.
54’. But de Kurzawa, seul face à Lopes 4-0.
87’. But de Tolisso de la tête après un centre de Jallet 4-1.
Résumé et enseignements
L’OL ne remportera pas son 8ème Trophée des Champions cette saison non plus. Après avoir subi la loi des Parisiens l’année précédente à Montréal, les Lyonnais ont été dépassés en ce début de saison 2016-17. Les premières minutes olympiennes étaient pourtant plein de promesses, dans la lignée des derniers matchs de préparation avec de la maitrise dans le jeu et quelques offensives intéressantes. Difficile à ce moment-là de s’imaginer que les Lyonnais allaient s’effondrer de cette façon. L’absence de la 9ème minute sanctionnée par le but de Pastore marquait le début du calvaire olympien… avec trois buts encaissés en première période.
Du mieux après l’heure de jeu avec plusieurs positions de frappe trouvées et une mainmise plus importante sur le ballon. Mais les coéquipiers de Pastore, intenable, avaient déjà fait le trou avec un quatrième but en début de seconde période. Le but de Tolisso n’y changera rien… le PSG décroche son 4ème Trophée des Champions de suite.
L’analyse du consultant : Jérémy Berthod
« On a pris une petite claque. Le PSG a largement maitrisé son sujet. On va avoir la tête dans le sac mais il faut vite se remobiliser. Il faut préparer le match de Nancy. La phase de préparation a été bonne. Il ne faut donc pas tout jeter et ne pas faire un drame de cette défaite même si ce score fait mal. »
Feuille de match
Au Worthersee Stadion de Klagenfurt. PSG-OL 4-1 (3-0)
Arbitre : Alexander Harkam.
Buts : Pastore (9’), Lucas (19’), Ben Arfa (34’), Kurzawa (54’) pour le PSG. Tolisso (87’) pour l’OL.
Avertissements : Yanga-Mbiwa (30’), Lacazette (36’) à l’OL.
PSG : Trapp – Aurier, David Luiz (Meunier, 76’), Kimpembe, Kurzawa (Maxwell, 76’) – Motta (cap.), Stambouli, Pastore – Lucas, Di Maria (Verratti, 67’), Ben Arfa. Entr : Unai Emery.
OL : Lopes – Rafael (Jallet, 65’), Yanga-Mbiwa, Nkoulou, Morel – Gonalons (cap.), Darder (Ferri, 76’), Tolisso – Fekir, Lacazette (Valbuena, 46’), Cornet. Entr : Bruno Genesio.
Photos

TFC - OL

10 photos

Sur le même thème