masculins / Toulouse 0 - OL 2

Toulouse - OL: retour en chiffres

Publié le 22 septembre 2004 à 09:33 par R.B.

[IMG1670L]Les chiffres marquants de ce Toulouse – OL et le récapitulatif olympien après 7 journées qui voit les partenaires de Claudio Cacapa prendre la tête du championnat de France en attendant la suite de cette septième journée et les résultats d'Auxerre, Monaco et Bastia. Les Lyonnais ont remporté à Toulouse leur 3ème succès à l'extérieur en 4 rencontres et sont toujours invaincus après 7 matches...

Les chiffres marquants de ce Toulouse – OL et le récapitulatif olympien après 7 journées.



Les Lyonnais ont tiré 13 fois (4 cadrés), 10 dans la surface et 3 en dehors ; 2 têtes de Frau sur ces 13 tirs.



Coupet a effectué 5 arrêts dont 1 sur une frappe lointaine ; Toulouse a touché un poteau.



Paul Le Guen a effectué 3 changements.



Après 7 journées :



L'entraîneur olympien a utilisé 18 joueurs : Coupet, Cacapa, Essien sont désormais les seuls à 630 minutes de jeu.



L'OL a eu 38 corners en sa faveur et 41 contre.



17 positions d'hors jeu et 13 pour ses adversaires.



111 coups francs pour et 105 contre.



101 tirs dont 59 dans la surface de réparation. 30 cadrés sur ces 101 tirs. Elber a frappé 13 fois (1 but) ; Frau 12 fois (1 but), Juninho 11 (10 hors surface dont 9 sur coups francs et un pénalty), Malouda 11 (1 but), Essien 10 (1 but), Benarfa 7, Viale 3, Wiltord 3…



Coupet a effectué 52 arrêts significatifs dont 8 décisifs (2 pénalties).



Les adversaires de l'OL ont frappé 60 fois vers la cage de Coupet ; 37 fois dans la surface de police dont 12 de la tête ; 19 cadrés sur 60. Ces adversaires ont frappé 3 fois les poteaux de Coupet ; l'OL n'a jamais touche « du bois ».



L'OL a marqué 6 buts du pied droit et 2 du gauche ; 7 dans la surface dont 1 pénalty et un coup franc indirect ; 1 après un centre repoussé, 2 sur des ballons venus dans l'axe ; 2 sur des ballons venus des côtés ; 1 hors surface sur une frappe lointaine.



L'OL a encaissé 3 buts dans la surface dont 2 tête venues sur des coups de pied arrêtés (coups francs).



Cartons jaunes : Réveillère 4, Juninho 2, Essien 2, Cacapa 2, Cris 1, Govou 1, Abidal 1 et Nilmar 1.



Carton Rouge : 0



Notons que l'OL a marqué 7 de ses 8 buts en deuxième période.



Après chaque journée, nous comparons la situation de l'OL avec celle des 3 années précédentes :



2004-2005 : 15 points, 8 buts pour et 3 contre.

2003-2004 : 11 points, 8 buts pour et 5 contre.

2002-2003 : 9 points, 16 buts pour et 11 contre.

2001-2002 : 16 points, 13 buts pour et 4 contre.



R.B.

Sur le même thème