masculins / Real Madrid 1 - OL 1

Tour d'horizon dans la presse

Publié le 24 novembre 2005 à 11:11 par SC

Ce matin, dans la presse, on a du <b>Carew </b>à toutes les sauces : la forte tête, le coup de génie, le talon agile; on dit de lui qu'il est galactique, qu'il écoeure Madrid, qu'il met Bernabeu à ses pieds: L'Equipe, Le Progrès, Aujourd'hui en France- Foot365, Sports.fr, UEFA.com.

L'Equipe titre : « Lyon forte tête » et John Carew, l'auteur du but lyonnais à l'honneur de cette première page. Encore du Carew quand on ouvre le quotidien. Pour saluer sa talonnade qui est en photo, on voit le géant norvégien en lutte avec Roberto Carlos; le titre coule de source : « Carew, le coup de génie » et Gérard Houllier de dire sur son équipe : « Elle a cultivé de la confiance, de la maturité et surtout une grande solidarité. »
Le quotidien sportif analyse ensuite le match, Vincent Duluc remarque : « Bousculé en première période par le Real, les lyonnais sont revenus au score comme d'habitude.» Notre confrère n'oublie pas Carew, et comment pourrait-il l'oublier : « Le talon agile du norvégien devrait faire le tour de l'Europe ce matin. »

Pour Aujourd'hui en France, Carew est encore en photo, mais à l'intérieur du journal un titre qui s'étale sur 2 pages. « Même le Real n'a pas pu battre Lyon ». Notre confrère écrit : « Mission accomplie. Dans le flou puis dans le talent, Lyon est revenu de Madrid avec un superbe match nul. »

Le site internet, football365.fr, ne peut que constater la force d'un homme, d'un attaquant : « Carew écoeure Madrid. » Tandis que Sports.fr constate celle d'une équipe : « Tranquille comme l'OL ».

Pour le Progrès de Lyon, le diplôme est remis à L'OL : « Premier de la classe. » en pages sports les titres s'enchaînent : « Un nul qui en dit long » et puis « Carew met Bernabeu à ses pieds» on poursuit : « Quel tempérament » enfin « L'OL au tableau d'honneur » et les journalistes sportifs soulignent le côté conquérant de l'OL. Que l'Olympique lyonnais, avec ce match, a montré sa capacité à aller très loin. Le coaching gagnant de Gérard Houllier est salué. Et puis vu que nos confrères comparent la réussite lyonnaise à une bonne prestation à l'école : « Une nouvelle fois l'OL a réussi un examen difficile hier soir à Madrid. »

Un petit retour sur l'Equipe et cette interrogation de Vincent Duluc vu la qualification et la première places assurées : « on ignore l'équipe que présentera Gérard Houllier le 6 décembre, à Gerland, face à Rosenborg, mais placé entre la venue du PSG et un derby à St Etienne qui enflamme la région depuis plusieurs semaines.
Sur le même thème