masculins / Conférence de presse

« Tourné à 200% vers l’objectif commun »

Publié le 24 mai 2013 à 13:12 par RB

Rémi Garde s’est montré très motivé pour ce match face au Stade Rennais…

Point santé
« Samuel Umtiti souffre de la cuisse ; il est forfait pour dimanche. Malbranque va bien. Il avait pris un coup ».

Comment est le groupe avant ce match décisif ?
« J’ai senti un groupe concerné. On a bien travaillé tout au long de la semaine. C’est un match très, très important. On a notre destin entre nos mains et les supporters seront derrière nous. Ils joueront un rôle important. Il ne faut pas minimiser ce qui peut arriver avec cette 3ème place. Les joueurs ont envie de terminer sur le podium ».

Est-ce-que vous allez tenir compte des cas personnels ?
« Je ne peux pas qu’il peut y avoir des cas particuliers. Après les cas individuels passent après l’intérêt collectif. Je suis tourné à 200%  vers l’objectif commun. C’est ma seule préoccupation. Une faute professionnel si on ne finissait pas sur le podium ? On fera le bilan après le match. Un soulagement cette fin de saison ? Avant ce dernier match, je suis uniquement vigilant et très motive »

Comment allez-vous remplacer Gonalons suspendu ?
« J’ai plusieurs solutions. Celui qui a le profil le plus proche, c’est Gueïda Fofana. Mais il peut y avoir d’autres solutions. En milieu de terrain, il y a des choix ».

Pensez-vous que Rennes sera démobilisé ?
« Je ne le pense pas. C’est le dernier match de Frédéric Antonetti ; il aura marqué l’histoire du club. Je n’attends pas de cadeau de la part de cette équipe. A nous de la démobiliser en marquant pourquoi pas rapidement ».

Les statistiques sont favorables au Stade Rennais à Gerland ?
« La stat, on va lui tordre le cou (sourire)… »

Peut-il y avoir de la peur ?
« Le risque peut exister de jouer la peur au ventre. Je vais tout faire dans mon discours pour que cela ne se produise pas. A très haut niveau, il y a toujours de la pression, du trac. Mais l’énergie collective, lorsque le match a débuté fait disparaitre le mauvais stress ».

Le fait d’être déjà européen ?
« C’est très important, mais on la possibilité de faire mieux »

Est-ce le match le plus important de votre carrière ?
« Il y en a eu d’autres et j’espère qu’il y en aura d’autres dès cet été. Mais il fait partie des matchs parmi les plus importants ».

Alexandre en Equipe de France ?
« J’avais déjà eu Didier Deschamps avant la publication de la première liste et je l’ai eu avant qu’il annonce la sélection d’Alex. Didier connait très bien les joueurs et le championnat. Il y a d’autres joueurs formés à l’OL qui peuvent suivre les traces de Maxime (Gonalons) et d’Alex.

Clément Grenier va-t-il rester à l’OL ?
« Il a les cartes en mains pour savoir ce qui peut être bien pour la suite de sa carrière »

Sur le même thème