masculins / OL 5 Arles-Avignon 0

Tout bénef…

Publié le 07 mars 2011 à 09:40 par R.B

Les Lyonnais ont fait, à plus d’un titre, une bonne opération ce week-end… Ils ont notamment retrouvé le podium… inscrit 5 buts… améliorer leur goal average…

 

Certes ce n’était que le bon dernier de la L1 qui rendait visite à l’OL ce week-end ; une équipe déjà condamnée à la L2 ou quasiment qui n’avait marqué que 4 buts en déplacements. Mais le  succès lyonnais s’est accompagné de nombreux buts, de la manière. Il est dans le droit fil des dernières prestations. Cet OL est d’abord solide, avec le souci du collectif. Face à Arles-Avignon, il a su prendre le match par le bon bout pour se le rendre facile. Il a marqué 4 très beaux buts dans leur conception. Il a su préserver sa cage. Au passage, le dernier succès de l'OL 5 à 0 remontait au 21 décembre 2007 face à Strasbourg.

Ce match contre la formation provençale a permis à Claude Puel de faire tourner un peu son effectif. Il a permis de revoir Pjanic, Lisandro et aussi Gonalons, entré en jeu au cours de la seconde période. Il a montré que les absents ou non titulaires de ces dernières semaines n’avaient pas lâché. Claude Puel, s’il ne le savait pas, a donc constaté qu’il avait des choix possibles pour former son équipe de départ ou apporter des retouches pendant les rencontres ; des choix de joueurs et dans l’animation. Il va être intéressant de suivre les prochaines compositions d'équipe...

Individuellement Lisandro a du faire le plein de confiance avec son triplé, sa passe décisive. Il a constaté que les supporters l’aimaient comme ses partenaires qui lui ont offert des caviars pour qu’ils marquent. Lisandro qui a réussi son 3ème triplé sous le maillot olympien, son premier à Gerland. Pjanic a montré qu’il était bien toujours là malgré son faible temps de jeu depuis la reprise. Il a montré son mental, cette envie d’être important pour le collectif. Il a montré qu’il pouvait détenir une partie des clefs du jeu olympien. Gomis, Gonalons et Bastos sont bien entrés en jeu.

Ce match face aux coéquipiers de Planté a permis de bonifier le goal average, désormais à + 19, soit à une longueur de l’ogre lillois. Il a permis de revenir sur le podium et de reprendre 3 points à l’OM et au PSG ; de rester au contact du LOSC et de Rennes qui possède respectivement la meilleure attaque et la meilleure défense.

A 12 journées de la fin du championnat, l’OL est bien présent dans cette passionnante course au titre. Présent en termes de point et aussi par la qualité de son jeu, une constante, désormais, cette qualité de jeu.

Sur le même thème