masculins / OL - FC Astra

Tout s’est compliqué…

Publié le 21 août 2014 à 22:35 par SC

L’OL s’est incliné 2 à 1 face au FC Astra lors du match aller de barrage. Largement dominateurs en première période, les Lyonnais ont complètement perdu le fil de leur match en seconde, dépassés par des Roumains transfigurés. C’est à Giurgiu qu’il faudra aller chercher la qualification.

Le contexte

L’entraîneur lyonnais le considère comme déjà le « troisième tournant de la saison ». Hubert Fournier est conscient que ce match aller à Gerland face au FC Astra va donner le ton de la double confrontation de ce barrage…la dernière étape pour valider son ticket pour les phases finales de la Ligue Europa. Prendre la plus large option possible dès ce soir pour voyager l’esprit tranquille du côté de Giurgiu dans une semaine serait une bonne idée. Encaisser un but ou plusieurs, une très mauvaise.

L’adversaire

Le FC Astra est l’équipe montante de la Ligue roumaine depuis deux saisons. En plein renouveau, le club de la petite ville de Giurgiu a remporté en cette année 2014 la Coupe de Roumanie et la Supercoupe, et a terminé 2ème du championnat. Il va jouer ce soir son 11ème match seulement sur la scène européenne.

Les équipes

C’est au tout jeune Bahlouli, 19 ans, que le coach va laisser les clés du jeu. Gourcuff et Fekir, forfaits, Grenier, tout juste de retour dans le groupe, Fournier a décidé de relancer le milieu en losange avec Gonalons, Malbranque, Ferri et donc Bahlouli. Tolisso a été préféré à Dabo sur le côté gauche. 4-4-2 pour l’OL, 4-4-2 aussi du côté du FC Astra, avec un duo d’attaque très performant formé par Seto et Fatai.

Le premier acte

Les Lyonnais ont décidé de prendre les choses à leur compte d’entrée. Des centres dangereux de Yattara et de Jallet, une frappe au-dessus de Malbranque sont les premières amorces. Ça se rapproche avec un enroulé de Lacazette que le gardien roumain enlève de sa lucarne. Les centres pleuvent devant la cage de ce dernier, mais aucun joueur olympien à la réception…du moins, jusqu’à la 25ème minute et cet enchaînement magnifique. Jallet lance Yattara sur le côté droit qui lui remet d’une subtile talonnade. Le latéral centre en retrait pour Malbranque qui du plat du pied trouve le chemin des filets. Un bijou technique. Le FC Astra ne voit pas le jour et subit les conservations de balle, puis les assauts lyonnais. Et pourtant, ce sont bien les Roumains et son attaquant Fatai qui ratent l’immanquable et l’égalisation. Sur un contre, Lacazette voit sa reprise d’abord légèrement dévier par un défenseur, puis finir sa course à quelques centimètres du montant. Tout s’est accéléré en cette fin de période. Fatai oblige Lopes à se coucher. Souverain dans le jeu en cette première période, l’OL n’a trouvé qu’une seule fois l’ouverture et s’est même fait peur sur une situation roumaine très dangereuse.

Le second acte

Les Lyonnais n’étaient pas loin d’être cueillis à froid par cette frappe croisée de Budescu. Puis par ce centre fuyant d’Enache et ce face-à-face entre Morais et Lopes, que le portier lyonnais remporte. Ce dernier répond encore présent en se jetant dans les pieds de Fatai, puis voit la frappe de Laban passer juste au-dessus. Astra est métamorphosée. Espérons que l’orage soit passé…malheureusement non. Fatai est à la réception d’un centre d’Enache en ajustant Lopes à bout portant. Il faut le retour miraculeux de Koné sur ce diable de Fatai pour ne pas voir l’équipe roumaine virer en tête. Les Lyonnais n’ont plus du tout la situation en mains. Rose est expulsé pour un second jaune, puis Grenier commet une faute dans la surface. Budescu transforme le pénalty. A cinq minutes du terme de la rencontre, la réaction lyonnaise se fait attendre. Grenier tente de le faire sur coup-franc mais c’est de peu à côté. Koné trouve la transversale de la tête. Les Lyonnais poussent…sans succès.

Résumé et enseignements

Comme à Toulouse, les Lyonnais ont montré deux visages. Contrairement à Toulouse, c’est en seconde période qu’ils se sont effondrés. Largement dominateurs en première, tout s’est compliqué par la suite…des Olympiens dépassés, des Roumains transfigurés et euphoriques, l'expulsion de Rose, un pénalty et la blessure aux adducteurs pour Grenier. Bref, une soirée à oublier pour vite se tourner vers Lens, puis vers Giurgiu pour la seconde manche…

...


La feuille de match

Olympique Lyonnais 1 – 2 FC Astra (Mi-temps : 1 – 0)

A Lyon, Stade de Gerland. Affluence : 20 001 spectateurs.

Arbitre : Carlos Clos Gomez.

L’équipe lyonnaise : Lopes, Jallet, Rose, Koné, Tolisso, Gonalons, Ferri, Malbranque (Grenier 76’), Bahlouli (Mvuemba 69’), Yattara (Ghezzal 81’), Lacazette. Entraîneur : H. Fournier.

L’équipe roumaine : Lung, Pliatsikas, Ben Youssef, Oros, Morais, Laban (Rus 86’), Yahaya, Enache, Budescu, Seto (William 46’), Fatai (Bukari 82’). Entraîneur : D. Isaila.

Buts : pour l’OL, Malbranque (25’). Pour Astra, Fatai (72’), Budescu (81’).

Avertissements : pour l’OL, Rose (44’). Pour Astra, Ben Youssef (40’), Budescu (90+2’).

Expulsion : pour l’OL, Rose (78’).

...
Sur le même thème