masculins / LOSC- OL

Toute la saveur d’un grand match

Publié le 07 mars 2009 à 14:50

Trois jours après leur premier duel en coupe de France, Lille et Lyon se retrouvent ce soir à 21h00 au Stade de France à l’occasion de la 27e journée de Ligue 1. Un test grandeur nature avant le déplacement mercredi soir au Camp Nou de Barcelone.

Lyon n’a pas franchement digéré son élimination en coupe de France mercredi soir. Les joueurs de Claude Puel espéraient bien poursuivre un peu plus loin leur aventure dans cette épreuve et conserver leur titre en mai prochain au Stade de France.
S’il est acquis que les Olympiens ne soulèveront pas cette année leur quatrième coupe de France de l’histoire, ils auront encore en revanche les honneurs de la pelouse de Saint-Denis. N’en déplaise à certains, ce « Lille-Lyon » est en passe de devenir un classique du championnat. Ce soir le Stade de France affichera quasiment complet sous les coups de 21h00 avec à la clé un nouveau record de spectateurs pour la Ligue 1.
Plus qu’un match de championnat, ce Lille-Lyon sera à coup sûr une répétition du huitième de finale retour de Ligue des champions mercredi soir à Barcelone. Toutes les conditions sont réunies pour offrir aux coéquipiers de Juninho une proche copie de la soirée catalane à venir : un adversaire de premier choix, un stade hors-norme et surtout une composition d’équipe qui devrait être assez semblable à celle présentée mercredi soir en Espagne.

Le retour de Clerc

Pour ce choc hexagonal, Claude Puel va pouvoir retrouver plusieurs cadres laissés au repos mercredi soir en coupe de France : Jérémy Toulalan a purgé son match de suspension, Karim Benzema a récupéré de son choc à la hanche face à Rennes alors que Cris, Juninho, Keita et Delgado devraient retrouver une place de titulaire.
Ce match face à Lille pourrait également marquer le grand retour à la compétition de François Clerc : victime le 10 août dernier, lors de la première journée face à Toulouse, d’une rupture du ligament croisé du genou gauche, le Bressan a été convoqué par Claude Puel pour cette fête au Stade de France. Et si pour l’heure, il ne figure que dans le groupe de 20 joueurs qui a fait le déplacement en région parisienne, le cadre s’annonce idéal pour offrir à l’international français un nouveau départ.