Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Kiryat Shmona - OL

Toutes les réactions d'après-match

Publié le 04 octobre 2012 à 21:30 par TB

Toutes les réactions d'après-match...

L’égalisation nous a réveillés et la victoire est le plus important

 Fofana : « Le plus important reste les trois points, il y a beaucoup de choses à corriger notamment ce relâchement où on est  fautif. L’équipe a baissé de régime et manqué de maitrise après la pause. On n’a pas su faire les décalages. L’égalisation nous a réveillés et la victoire est le plus important. A titre personnel, je suis content, ce sont mes premiers buts sous le maillot lyonnais, ça faisait longtemps que je les attendais. Sur le but de la victoire, Max’ me dit d’aller au premier poteau, ça rentre tant mieux pour moi et l’équipe ».

Gonalons : « On prend trois buts évitables à cause d’erreurs bêtes. Derrière on l’a payé cash. On a pas le droit de se faire remonter à 3-1 ! On va dire qu’il faut retenir les trois points de la victoire, après le but on a mieux maitrisé, on a fait circuler le ballon pour se créer des occasions et marquer des buts. Alors qu’après la mi-temps, on a trop reculé. L’OL a besoin de rigueur défensive pour gagner les matchs. Il ne faut pas être trop négatif non plus, malgré le climat difficile on ramène les trois points. C’est le côté positif : on reste en tête du groupe ce soir ».




Ghezzal : « J’ai senti ma cheville tournée, je suis sorti par précautions. Quand le coach m’a mis titulaire j’étais surpris. Pour une première en Europa League ce n’était pas évident mais l’essentiel est là. On prend un coup derrière la tête, on se retrouveau pied du mur et on arrive malgré tout à renverser la peur. Le plus dur reste à faire pour moi, je vais travailler au quotidien et postuler pour le prochain match ».

Réveillère : «  On a eu du mal à rentrer dans ce match, pourtant on était prévenus. Avec l’environnement c’était difficile aussi. On se fait surprendre, on est mené, puis on pense gérer… C’était confus. On ne savait plus s’il fallait attaquer ou défendre. Eux ont eu le mérite d’y croire. On a quand même été cherché la victoire c’est satisfaisant. On pensait avoir la main mise sur le match à la mi-temps, en face ils ont joué crânement leur chance, notamment en utilisant la profondeur. Il faut revoir tout ça, la victoire reste le plus important. En plus on marque à la fin. Et j’ai eu la chance de profiter du pressing pour marquer à mon tour ».

C’était mal embarqué et on a su montrer de la hargne, de l’envie.

Vercoutre : « Le soulagement prédomine. C’était mal embarqué et on a su montrer de la hargne, de l’envie. On est coupables de relâchement : ça ne pardonne pas en Coupe d’Europe. On l’a payé cash sur chaque but. Psychologiquement on s’est compliqué la vie. Ce soir je n’ai pas réussi à être très décisif, mais il ne faut pas se cacher derrière les erreurs individuelles. Le remaniement, le manque d’automatismes… Tout ça peut les expliquer. La qualification est bien engagée. Six points en deux matchs c’est très bon, il risque d’y avoir une lutte à trois équipes. Maintenant le coach gère bien le groupe en vue du match à Lorient, on rentre à Lyon ce soir pour être le plus compétitif dimanche ».

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Sur le même thème