masculins / Pendant la trêve

Transferts : Jean-Michel Aulas fait le point

Publié le 16 juin 2008 à 20:50 par BV

Au terme de la conférence de presse de présentation de Jean II Makoun, Jean-Michel Aulas a réaffirmé les ambitions de l’OL concernant le recrutement estival. « Cette année, on peut s’attendre à tout, a-t-il déclaré. Sur quels postes allons-nous consacrer nos efforts ? On veut aller le plus loin possible en Champions League et rester performants en championnat ; on a décidé de doubler tous les postes par des internationaux : il suffit de procéder par déduction. »

Le président de l'Olympique Lyonnais est également revenu sur les rumeurs de transfert qui accompagnent le club rhodanien depuis plusieurs semaines.

Sébastien Squillaci et Kim Källström
"On n'a pas pris de décision. Concernant Squillaci, le FC Séville n'a pas fait de proposition cohérente. Il est donc pour l'instant à Lyon et y reste. Si un club fait une proposition cohérente, on verra cela avec le nouvel entraîneur."

Hatem Ben Arfa
"Il a dit qu'il souhaitait partir mais tout est possible, y compris qu'il reste. On lui a fait une proposition de renouvellement de contrat de 3 ans. Il a donc deux propositions : un renouvellement de contrat et un prix de transfert. Deux clubs seraient intéressés, l'un des deux est en France, au Sud. Mais je ne veux pas en dire plus car avec Marseille, les négociations sont toujours difficiles."

Anthony Réveillère
"La proposition de la Fiorentina n'en était pas une. Au poste d'arrière droit, on a donc deux joueurs sans proposition (Réveillère et Clerc). On a donc l'espoir qu'ils soient tous les deux à Lyon la saison prochaine. Anthony a l'air confiant ou a-t-il toute confiance en son agent puisqu'il est en vacances alors que moi je travaille. Je pense donc qu'il sera avec nous la saison prochaine."

Eric Abidal
"J'aimerais bien le faire revenir. J'étais à Barcelone pour une réunion du board de l'ECA (l'Association européenne des clubs) mais, pour le moment, l'environement du FC Barcelone est particulier. Cela ne facilite pas la discussion."