feminines / Stage Lunel

Travail intensif

Publié le 28 décembre 2012 à 17:23 par OT

Grosse journée de travail pour les Lyonnaises vendredi à Lunel, avec trois séances au programme.

La journée des Lyonnaises a commencé tôt, ce vendredi matin. À 7h15, dans l'aube héraultaise, Patrice Lair a emmené son groupe faire un footing. Une vingtaine de minutes de réveil musculaire autour du Golf de Massane, ça pique un peu. Mais les joueuses de l'OL savaient que le plus difficile était à venir.

À 10h00, le groupe a attaqué la deuxième séance matinale sur le synthétique du Stade Brunel. Travail d'appuis tout d'abord, puis le redouté fractionné sous les ordres d'Antonin Da Fonseca. Par groupes de niveau, les Lyonnaises ont enchaîné 200 mètres, 400 mètres, 600 mètres et 800 mètres avec des temps de passage à respecter, puis la même chose dans le sens décroissant. Malheur à celles qui avaient abusé de dinde, foie gras, et autres papillottes. Le travail fut de bonne qualité, sous un soleil réconfortant. Les gardiennes ont eu la chance d'échapper à cet effort là, et sont restées en spécifique avec Yoann Vivier.

Après une bonne sieste, les joueuses de l'OL avaient encore du jus pour taper dans la balle. Cet après-midi, place au jeu avec des oppositions à thème sur demi-terrain. Un peu de fatigue chez certaines, de jolis gestes aussi : une belle frappe de Louisa Necib, des débordements d'Elodie Thomis, et une activité intéressante de la jeune latérale Noémie Carage. De bonne augure avant le match amical face à Nîmes (D2), demain à 15h00.

Une rencontre à laquelle Wendie Renard ne participera pas. La défenseure centrale à rejoint ses coéquipières hier soir après avoir passé un arthroscanner rassurant. Elle travaille physiquement de son côté, tout comme Amel Majri qui poursuit sa rééducation après son entorse du genou.

Sur le même thème