masculins / OL - OM J-2

« Très important mais pas décisif »

Publié le 08 mars 2013 à 18:21 par R.B

L’état des troupes… l’importance du match de dimanche… l’OM… autant de sujets abordés lors du point presse de Rémi Garde…

 Quel est l’état des troupes ?
« Anthony Réveillère a ressenti  une douleur aux adducteurs. On verra… Mis à part cette incertitude tous les autres joueurs sont aptes y compris Yoann Gourcuff qui s’est entrainé normalement ».

Est-ce-que le match aller est un trompe l’œil pour l’OL ?
« Non. Mais chaque match à sa vérité. Le match aller est un repère. Après,  je ne pense pas que ce qui s’est passé à Marseille va se reproduire dimanche. Le contexte est différent ».

Peut-on dire que ce match est décisif ?
« Il est très important pour les 2 équipes. Mais il restera 10 matchs à jouer après. C’est beaucoup. On est encore loin de la fin. Ce match n’est pas décisif. Bien sûr, c’est important de gagner contre un concurrent direct. Mais tous  les week-ends, les matchs sont compliqués  à  gagner. »

Le manque d’efficacité actuel de votre équipe vous inquiète-t-il ?
« Ce qui m’intéresse d’abord,  c’est d’avoir des occasions de buts comme on en a. Je sais que les joueurs capables de faire la différence peuvent la refaire à un moment ou à un autre. La réussite va revenir rapidement ».

Il y aura un rythme européen plus que de L1. L’OM  est habitué à ce genre de rencontre.

Que vous inspire l’OM ?
« Je sais que cette équipe a du mal à l’extérieur  depuis  le début de l’année.  Mais un match à Gerland, c’est différent. Il y aura un rythme européen plus que de L1. L’OM  est habitué à ce genre de rencontre. L’OM est une équipe difficile à manoeuvrer.  Elle est toujours là malgré ce que l’on dit. Elle a des vertus morales, mentales largement supérieures à la moyenne. Avec elle, l’adversaire n’est jamais à l’abri avant le coup de sifflet final. Cela colle à la mentalité et l’environnement de ce club ».

Est-ce-que vous regardez devant ou derrière ?
« L’idée, c’est d’être régulier. On ne s’occupe pas trop des autres. Si on garde ce rythme de deux points par match, on ne sera pas loin du compte.  Dans les équipes qui sont derrière nous, je vois le LOSC qui a retrouvé ses vertus, l’équipe qui nous a posé le plus de problèmes ; l’ASSE qui  joue avec panache et engrange des points ; et l’OM… Ces équipes peuvent prétendre à une bonne fin de championnat ».



Comment définiriez-vous l’apport de Maxime Gonalons dans ce match ?
« Il peut apporter équilibre et puissance au milieu de terrain. Il est capable de colmater les brèches face aux Ayew, Gignac, Valbuena… Son rôle est très important ».

Comment jugez-vous les dernières prestations de Rémy Vercoutre ?
« Il est un peu moins décisif, mais je n’oublie pas les arrêts déterminants qu’il a pu faire par exemple face à Tottenham. Le poste de gardien est très compliqué. Je n’ai pas de problèmes avec lui. Rémy fait une très belle saison. J’ai complétement confiance en lui ».

Sur le même thème