masculins / OM - OL

Très important pour la suite

Publié le 14 mars 2015 à 21:00 par R.B

Le choc entre Olympiens peut livrer une tendance très marquée pour le long sprint final vers le podium… le titre… Deux équipes qui restent sur deux succès retentissants en déplacements…

6 à 1 à Toulouse… 5 à 1 à Montpellier, l’OM et l’OL ont bien préparé ce grand classique du championnat. Un grand classique rehaussé par la position au classement des deux clubs qui n’ont presque pas quitté le podium cette saison (19 fois pour l’OL et 24 pour l’OM) en se partageant la plus haute marche (14 fois de rang pour l’OM et 9 de rang pour l’OL). L’OM a connu un coup de mou ces dernières semaines, mais sa performance éclatante à Toulouse l’a remis en selle ; l’OL a chuté tristement à Lille avant de rebondir brillamment à Montpellier.

Les données ne sont pas les mêmes pour les deux équipes. L’OM chasse désormais derrière l’OL et le PSG et doit se protéger d’un éventuel retour des Monégasques. Avec quatre points de retard sur le septuple champion de France, il sait qu’un faux pas chez lui le mettrait en situation inconfortable pour un éventuel titre de champion, voire la place de dauphin et peut-être celle sur le podium. Dans son enceinte agrandie garnie comme jamais, les coéquipiers de Mandanda toujours privés de Nkoulou savent qu’ils ont de nombreux arguments pour faire plier leurs visiteurs avec notamment Batshuayi, A. Ayew, Imbula et consorts… sans oublier Gignac, remplaçant ou titulaire, le dauphin de Lacazette au classement des buteurs. L'OM meilleure attaque du championnat derrière l'OL...

L’OL fait la course en tête suivi de près par l’ogre parisien revenu très menaçant qui aura joué quelques heures avant et donc  cet OM qu’il avait battu très difficilement  à Gerland grâce à un but de Gourcuff et les parades de Lopes. Depuis les coéquipiers de Gonalons ont continué d’avancer pour en arriver au point culminant de la L1 en ayant à chaque fois su rebondir après une défaite (ASSE et LOSC). Ragaillardi par sa prestation collective dans l’Hérault et l’impact retrouvé de ses « flingueurs » Lacazette et Fekir, il ne bénéficiera pas malheureusement de la présence importante d’un Gourcuff souvent juste et décisif dans ses choix. Il y a une place à prendre à la pointe du losange… Par le passé, Huber Fournier a utilisé plusieurs formules avec Fekir, Malbranque, Ghezzal… A voir… Bako Koné est de retour. Il sera en concurrence avec Lindsay Rose en défense centrale aux côtés de l’indispensable Umtiti.

Il restera 10 journées après ce choc. Rien ne sera définitif pour les deux clubs à l’issue de ces 90 minutes. Mais l’OL frapperait en très grand coup en s’imposant au Vélodrome en « condamnant » presque l’OM dans cette course au titre. D’autant que Phocéens et Lyonnais auront joué en connaissant le résultat du PSG…

Sur le même thème