Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / OL - VA 3-2

Trois hommes dans le match

Publié le 01 septembre 2012 à 19:06 par RB

Steed Malbranque… Rémy Vercoutre… et Michel Bastos étaient titulaires ce samedi… Un regard détaillé sur leur match…

 

Pour diverses raisons ces trois joueurs étaient un peu plus sur le devant de la scène. Malbranque parce que cela faisait 11 saisons qu’il n’avait plus porté le maillot de l’OL en match officiel. Rémy Vercoutre en raison de son nouveau statut de titulaire. Et Michel Bastos qui retrouvait pour la première fois le onze départ après sa dernière titularisation lors de la finale perdue de la Coupe de la Ligue contre l’OM le 14 avril dernier… et tous les bruits au sujet de son départ.


Par le passé, Malbranque n’avait pas joué en championnat contre le VAFC ; Rémy avait disputé le match du 3 novembre 2007 à Gerland ; quant à Bastos, il avait joué et été buteur contre le club nordiste avec l’OL lors de la saison 2010-2011, défaite 2 à 1, le jour où Bisevac avait marqué sur penalty.

STEED MALBRANQUE
Quel retour ! Le numéro 17 lyonnais a montré que l’on ne perdait pas son football malgré 10 mois en dehors du haut niveau. Activité, disponibilité, vision du jeu, technicité, simplicité… Steed a déroulé sa panoplie complète de grand joueur. 56 ballons touchés, 16 récupérations, une frappe cadrée, des gestes techniques à souligner comme à la 1erè minute ou encore à la 63ème. Une passe à Lacazette… un coup franc rapidement joué pour une balle de but à Lacazette. Personne n’imaginait certainement qu’il était déjà à ce niveau dans une position basse ou plus haute en milieu de terrain. Et il a joué 90 minutes sans trop faiblir..

REMY VERCOUTRE
Une manchette d’entrée de match pour sortir un centre d’Aboubakar… Un but encaissé sur corner après une sortie mal contrôlée. Tout le reste sera très propre et même décisif comme sur la tentative de Pujol (43ème) ou encore sur tous les ballons aériens. Et puis, Rémy ira faire avorter les initiatives adverses dans les pieds des Nordistes en fin de match. Il ne pouvait rien sur le but sur coup franc. On l’a vu patron dans sa surface avec cette volonté de s’imposer dans le domaine aérien en bloquant ou non les ballons. Il a répondu présent en n’étant pas du tout affecté par le premier but encaissé.

MICHEL BASTOS
Titulaire pour la première fois depuis la finale de la Coupe de la Ligue en avril dernier, le gaucher brésilien a joué les 90 minutes. Il a de nouveau marqué après une belle action collective et en mystifiant la sortie d’un Penneteau coupable. Il a évidemment agrémenté son jeu de gestes techniques (talonnades, passements de jambe. Il a été efficace puisqu’il a marqué sur sa seule frappe. Il avait débuté côté gauche, mais il est rapidement venu s’installer côté droit. A sa décharge, il joue mal un coup gagnant à la 88ème minute par excès d’individualisme. Il en est désormais à trois buts en 4 tirs.

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.

Sur le même thème