masculins / EAG – OL

Trois points au bout de la douleur

Publié le 23 mars 2014 à 19:02 par SC

L’OL s’impose 1 à 0 à Guingamp. Au courage, les Lyonnais ont tenu bon jusqu’au bout pour conserver leur petit but d’avance inscrit par Gomis. Ils empochent un succès précieux dans la course à l’Europe...une belle opération comptable ternie par trois nouvelles blessures lyonnaises.

Les Lyonnais n’ont plus de temps à perdre. Après leur défaite amère et injuste la semaine dernière, il leur faut reprendre leur marche en avant dans la course à l’Europe. L’objectif de ce déplacement à Guingamp, qui cherchera à se rapprocher du maintien, est de prendre ses distances avec l’OM et Reims et de maintenir la pression sur Saint-Etienne, victorieux un peu plus tôt dans la journée, et sur Lille, qui aura fort à faire à Monaco. Pour cela, Rémi Garde, privé de nombreux joueurs, a décidé d’effectuer trois changements par rapport au match contre Plzen…Mvuemba, Malbranque et Gomis ont été respectivement préférés à Tolisso, Gourcuff et Briand. Les Guingampais sont privés de leur meilleur buteur, Yatabaré.

Glissade, faux rebond…la pelouse fait déjà des siennes

C’était prévisible…la pelouse est abîmée. Les corners se multiplient de part et d’autre, dans une entame de match plutôt lyonnaise. L’OL récupère tous les seconds ballons aux abords de la surface adverse, notamment par un Ferri omniprésent. Lacazette allume la première mèche, avec une superbe frappe de 25 mètres. Samassa s’envole. Les Guingampais se font plus menaçants et répliquent. Lopes repousse bien la frappe excentrée d’Alioui. Le portier breton bloque une nouvelle tentative de Lacazette. Giresse croise un coup-franc à l’entrée de la surface. Lopes boxe.

Un match qui peine à s’emballer

Les deux équipes sont bien en place en cette première demi-heure, peu d’espace est laissé à l’adversaire…seul Lacazette parvient à se mettre en position de tir. C’est au-dessus. Les Lyonnais multiplient les fautes au cœur du jeu. L’intensité a encore baissé d’un cran, alors qu’on approche de la pause. Excepté une petite frayeur du côté guingampais avec un corner contré proche de tromper Samassa, il ne se passera plus rien. Ni mordant ni inquiété, l’OL devra faire un peu plus au retour des vestiaires pour empocher les trois points.

Alex à la passe, Bafé à la finition

Aussitôt dit, aussitôt fait. Sur un superbe ballon de Lacazette, Gomis trompe Samassa d’une demi-volée et ouvre le score pour l’OL ! Lopes annihile la première tentative de réaction guingampaise. Les intentions ne sont plus les mêmes des deux côtés après ce but lyonnais…notamment du côté des locaux qui se font plus pressants. Nouvel exemple…Alioui tente une frappe croisée à 25 mètres, enlevée du bout des gants par Lopes.

Une défense inédite mais solide jusqu’au bout

Double coup dur avec les sorties sur blessure de Dabo et Bisevac. Sarr et Tolisso les remplacent. Les Lyonnais peinent à remettre le pied sur le ballon. Il faut une chevauchée en solo de Lacazette pour apporter du danger devant la cage de Samassa…le coup-franc de Mvuemba, obtenu suite à cette action, atterrit dans le petit filet extérieur. Dembélé, en bonne position, rate sa frappe. Lancé en profondeur, il manque une nouvelle fois le cadre alors qu’il était seul face à Lopes. Gonalons contre une tête de Diallo. Les Lyonnais ne parviennent plus à sortir de leur camp. Inquiétude pour Miguel…qui reprend sa place au courage pour les trois dernières minutes. Il faut serrer les dents…Koné se sacrifie. C’est terminé !

...


Feuille de match

En Avant de Guingamp 0 – 1 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 0 – 0)

Guingamp, Stade de Roudourou.

Arbitre : Laurent Duhamel.

L’équipe guingampaise : Samassa, M.Pereira, Kerbrat, Sorbon, Dos Santos, Mathis (Langil 75’), Diallo, Sankharé, Giresse (Douniama 64’), Beauvue, Alioui (Dembélé 72’). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

L’équipe lyonnaise : A.Lopes, M.Lopes, Bisevac (Sarr 68’), Koné, Dabo (Tolisso 68’), Gonalons (cap), Ferri, Mvuemba, Malbranque (Gourcuff 82’), Lacazette, Gomis. Entraîneur : Rémi Garde.

Buts : pour l’EAG. Pour l’OL, Gomis (46’).

Avertissements : pour l’EAG, Pereira (54’), Diallo (76’). Pour l’OL, Ferri (14’), Vercoutre (51’), Gonalons (51’).

...
Sur le même thème