masculins / OL - ACA

Trois points en or

Publié le 16 février 2014 à 16:01 par R.B

L’OL avec un intenable Bedimo s’est imposé en se mettant en difficultés… Trois points précieux dans la quête d’une belle place européenne en championnat…

  Eliminé jeudi soir de la coupe de France, l’OL a l’occasion de rebondir en championnat où il reste sur un succès à Nantes. Gourcuff est toujours indisponible. Malbranque, Danic, Zeffane… ne sont pas dans le groupe. Si l’OL peut encore viser le podium et réussir à l’issue de cette 25ème journée une bonne opération au classement, l’ACA doit croire aux miracles pour le maintien. Cette équipe corse reste cependant sur trois matches sans défaite. Elle n’aura donc rien à perdre ce dimanche où elle évoluera avec sa défense à cinq éléments.

Une fausse joie d’entrée pour les supporters lyonnais avec un but hors-jeu de Gomis (5ème). Mais c’est Lasne qui a la première véritable occasion de but après un centre de Diarra ! Un Diarra très actif dans son couloir gauche. M. Lopes profite d’un cafouillage pour mettre en danger Ochoa qui sort une belle envolée. Après un premier ¼ d’heure quelconque, l’OL a investi le camp corse avec notamment un Bedimo débordant dans son couloir. Fofana est à la conclusion d’une superbe action collective mais frappe à côté (22ème). L’ACA tient le coup…

L’OL a la maitrise du jeu la plupart du temps. Gomis a la troisième occasion de but lyonnaise (29ème) sans succès. Et une nouvelle après un superbe travail en pivot (32ème). Les Corses tentent le coup offensif à fond en contres quand c’est possible à l’image de Cavalli ou de Lasne. L’OL ouvre cependant le score par un Fofana, libre de tout marquage par le recul des défenseurs visiteurs, appliqué qui enveloppe sa frappe tranquillement sur un service de Lacazette. Un but à point nommé grâce à cette seconde réalisation en championnat cette saison (le premier à Reims) de son milieu de terrain. Dans ces 45 minutes, l’OL, globalement dominateur, s’est parfois fait peur dans des situations en un contre un.

L’ACA peut-il revenir au score ? Tallo vendange une balle d’égalisation par maladresse technique (48ème) sur une offrande de Cavalli. Trop maladroit cet attaquant… Lacazette est obligé de sortir en raison d’une béquille à la cuisse. Confus, un peu plus musclé…ce retour des vestiaires. Briand ne transforme pas un caviar de Bedimo en but par la faute de Ochoa. André dans la foulée manque l’égalisation. L’OL n’est pas encore à l’abri à l’heure de jeu… Oliech remplace Tallo pour apporter sa vitesse.

Bedimo poursuit ses envolées… Il y a de l’espace des deux côtés… Et Bedimo dépose tout le monde pour la tête et le but de Briand. L’OL a fait le plus dur… L’ACA passe à 4 défenseurs derrière à 20 minutes de la fin. B. Koné remplace Ferri… Rémi Garde renforce son dispositif pour tenir plus facilement le score ; Bedimo jouant plus haut remplacé par Umtiti.  Gomis passe en revue la défense corse avant de buter sur Ochoa en tentant un piqué! Oliech, au bout d’une belle action collective, et d’une passe de Cavalli, redonne l’espoir aux siens. Dans la foulée, Lasne tombe dans la surface… Le match est relancé. L’OL restera aux commandes de cette rencontre jusqu’au bout en ajoutant un troisième but par Gomis enfin réaliste à la sortie d’un crochet.

Au final en souffrant sur certaines séquences, l’OL prend les trois points attendus et peut attendre sereinement les matches de Lille ou encore l’opposition entre l’ASSE et l’OM.

...


La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 35 000 spectateurs environ. Arbitre, M. Varela. OL 3 ACA 1 (mi-temps : OL 1 ACA 0)

OL : A. Lopes – M. Lopes (puis Tolisso 84ème), Bisevac, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Ferri (puis B. Koné 74ème), Fofana, Grenier – Lacazette (puis Briand 51ème), Gomis. Entr : Garde.

ACA : Ochoa – Mostefa, Perozo, Tonucci, Dielna, Diarra (puis Goncalves (70ème) – Lasne (puis Iakovenko 85ème), Faty, André - Cavalli (cap) –Tallo (Oliech 61ème). Entr : Bracconi.

Buts : pour l’OL, Fofana (43ème), Briand (69ème),  Gomis (89ème) ; pour l’ACA, Oliech (80ème)

Avertissements : pour l’ACA, Perozo (29ème), Tonucci (79ème) ; pour l’OL, Ferri (72ème)

 

...
Sur le même thème