masculins / FC Porto - OL

Trois questions à Jérémy Pied

Publié le 29 juillet 2011 à 14:19 par R.B

Il fut évidemment question des bruits de son éventuel départ… Jérémy a bien confirmé qu’il existait des contacts avec plusieurs clubs, mais pour l’instant cela ne l’empêche pas de s’investir à fond avec son club formateur…

Pas question de faire dire à Jérémy ce qu’il n’a pas envie d’exprimer. Il a donc mis les limites qu’il souhaitait dans ses réponses aux questions des journalistes sur le sujet de son éventuel départ et sur les changements de « méthodes » par rapport à celles de l’exercice précédent ». La jeunesse n’exclut pas la maturité.

Comment te sens-tu ?
« Cela a été difficile lors du premier match. Mais comme l’équipe, je suis allé crescendo surtout en ayant joué plus lors du dernier match.. Tout cela se retrouve au niveau du jeu et des automatismes. On a de l’humilité. Il faut travailler et montrer sur le terrain ce dont on est capable ».

La carte jeunes ? C’est bien, mais on ne jouera pas parce qu’on est jeune. Il faut le mériter…

  Jérémy, qu’est-ce-qui a le plus changé depuis la saison dernière ?
« Le coach est différent. Il a sa personnalité. Le groupe est le même et il est toujours autant impliquer dans le travail. On retrouve les automatismes. Je reviens après des vacances qui m’ont fait du bien. Cela m’a permis de tout évacuer. Il faut avancer en étant positif. Le system de jeu en 4-4-2 Chacun apporte ce qu’il sait faire. Après on verra… La carte jeunes ? C’est bien, mais on ne jouera pas parce qu’on est jeune. Il faut le mériter… Personnellement, je ne suis plus le petit jeune qui arrive. Je dois prendre plus de responsabilités pour aider l’équipe à gagner».

Qu’en est-il des bruits de départ ?
« J’ai un contrat avec l’OL. J’ai lu et entendu ce qui concernerait mon éventuel départ. Moi, je ne me suis pas prononcé sur le sujet, mais il est vrai qu’il y a eu des contacts avec plusieurs clubs. Je me donne à fond avec l’OL. Je ne me suis pas pris la tête, même lorsque l’on dit que je pourrais servir de monnaie d’échange (la venue de Ndinga). J’ai discuté avec le coach… Je le répète, je suis à l’OL et je me donne à fond… après tout est toujours possible… »

Sur le même thème