masculins / Sochaux - OL 2-1

Trop approximatifs

Publié le 06 novembre 2011 à 18:52

Sans doute émoussés, les Lyonnais ses sont inclinés sur la pelouse de Sochaux. Encore une fois, les coups de pied arrêtés ont fait défaut aux Olympiens.

L’OL se déplaçait à Sochaux pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Cette rencontre était la dernière d’un marathon de sept matches en trois semaines.

Après une entame sérieuse les joueurs de Rémi Garde cédèrent sur le premier coup de pied arrêté sochalien. Le corner de Boudebouz était cafouillé par l’arrière-garde olympienne et prolongé dans ses propres filets par Aly Cissokho (9e). Les gones ne tardèrent pas à trouver l’égalisation. Coté droit, Bafé Gomis centrait pour la tête victorieuse d’Alexandre Lacazette (13e). Les Doubistes inquiétaient épisodiquement les gones par l’intermédiaire du très remuant Bakambu. Jimmy Briand, l’homme en forme coté lyonnais, se créa une belle occasion mais son lobe fila de eu au-dessus du cadre (36e). Hugo Lloris sauva les siens en remportant un duel face à Bakambu. Malheureusement, le portier lyonnais fut impuissant quelques minutes plus tard sur le penalty de Boudebouz consécutif à une faute d’Aly Cissokho (43e). Cris et ses coéquipiers semblaient émoussés et avaient commis beaucoup trop d’erreurs dans cette première période.

Bafé Gomis aurait pu bénéficier d’un penalty en tout début de seconde mi-temps mais Monsieur Vileo ne broncha pas. Malgré plusieurs opportunités, l’OL ne parvenait pas à mettre en défaut la formation dirigée par Bazdarevic. Lorsque les gones trouvaient l’espace, Richert se montrait décisif. Le portier de Sochaux gagna d’ailleurs un duel face à Bafé Gomis. Les Lyonnais poussaient mais étaient trop approximatifs dans les trente derniers mètres.

La feuille de match !

Sur le même thème